Exercice de sécurité dans un centre commercial : une prise d'otages simulée

sécurité
Fausse prise d'otages
©Pierre Tréfoux

Le centre commercial Family Plaza à Matoury a été le théâtre d’une simulation de prise d’otage. Un exercice qui a mobilisé la gendarmerie de Matoury et l’antenne du groupe d’intervention de la gendarmerie de Guyane. 

Fausse prise d'otages
©Pierre Tréfoux

Le centre commercial Family Plaza à Matoury a été le théâtre d’une simulation de prise d’otage. Un exercice qui a mobilisé la gendarmerie de Matoury et l’antenne du groupe d’intervention de la gendarmerie de Guyane. Quels moyens sont mis en action pour faire face à ce genre de situation ? 

Excercice grandeur nature

Il est 19h lorsque des coups de feu sont entendus dans le centre commercial. A leur arrivée, les gendarmes de Matoury échangent des tirs. L’assaillant est neutralisé. La situation semble réelle, mais il s’agit en réalité d’une simulation de prise d’otages. 20 mn plus tard, c’est l’antenne du groupe d’intervention de la gendarmerie de Guyane (unité de 50 hommes en Guyane) qui arrive en renfort et qui pénètre dans le centre commercial. Un second assaillant est neutralisé. Les preneurs d’otages se sont réfugiés dans les bureaux de la direction d’un magasin.

L'antenne du GIGN est basée à Cayenne donc ils sont arrivés très vite. Si la prise d'otage était ailleurs nous aurons travaillé avec les plus proches. La difficulté est la distance en Guyane pour intervenir rapidement. 

Stéphane Bras Commandant des Forces de gendarmerie en Guyane.

 

Négocier pour libérer

Fausse prise d'otages
©Pierre Tréfoux

Des négociateurs (une dizaine présents en Guyane) sont appelés afin de trouver une solution de sortie de cette crise. Ils travaillent en binôme. L’objectif de cet exercice est d’anticiper au mieux ce genre de situation inhabituelle sur le territoire et dans une enceinte réelle.

C'est une occasion de tester en grandeur réelle et en milieu opérationnel. Nous espérons que cela n'arrivera jamais, mais c'est toujours bon de voir les comportements des uns et des autres. 

Jérôme Thisselin directeur du centre commercial Family Plaza

Grâce à la coopération des services, l’exercice a permis de mettre en lumière les difficultés et les moyens nécessaires pour résoudre ce genre de situation.

Le reportage de Pierre Tréfoux

Une prise d'otage simulée dans un centre commercial.

 

 

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live