publicité

Les femmes dans la toponymie de Cayenne

Peu de lieux et de rues du territoire portent les noms de femmes guyanaises. Un constat qui a poussé, le Musée des Cultures Guyanaises à consacrer une exposition à ces femmes et leur place dans la toponymie de Cayenne. Une exposition qui va durer tout le mois de mars au 54 rue Mme Payé à Cayenne.

Une exposition Au nom des femmes au musée 54 rue Mme Payé à Cayenne © Yves Robin
© Yves Robin Une exposition Au nom des femmes au musée 54 rue Mme Payé à Cayenne
  • Par Catherine Lama
  • Publié le
C'est une exposition qui met en avant les femmes au travers de la toponymie de la ville de Cayenne. En 2012, il y avait 8 rues qui portaient des noms de femmes, actuellement elles sont 12. Un nombre restreint de personnalités fort intéressantes et très méconnues du public, car peu de plaques apportent des explications sur le parcours dans la société de ces femmes.
Cela a conduit le commissaire de l'exposition, Martine Sagne à faire ce travail de recherches sur les vies de ces 12 femmes. Entre photos et objets personnels fournis par les familles, il est possible de découvrir les vies très riches de ces personnes. Parmi elles, par exemple, Suzanne Pichevin première sage-femme de Guyane et aussi première Guyanaise a avoir eu la Légion d'honneur. 
Des noms de citoyennes ont aussi été donnés à des établissements, écoles, lycées où hôpital comme celui de Cayenne notamment. Il porte le nom d'Andrée Rosemon, infirmière sur le front de la seconde guerre mondiale et première surveillante générale de l'établissement.
Ce travail de mise en valeur des femmes est à découvrir durant tout le mois de Mars au Musée des Cultures Guyanaises au 54 de la rue Mme Payée à Cayenne.

Le reportage de Guyane la 1ère
Une exposition sur la toponymie à Cayenne


 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play