Fête de la Nature du 18 au 22 mai : des animations partout en Guyane pour mieux connaître la biodiversité

environnement
Guyane : bilan d'activité 2020/2021 de l'Office National des Forêts
©Office National des Forêts de Guyane
Du 18 au 22 mai 2022, la nature sera en fête. Dans le cadre de la Fête de la Nature, près de 20 animations se tiendront en Guyane. Le public pourra participer à des activités gratuites, parfois en pleine nature. Les intéressés seront sensibilisés aux questions de l’environnement et de la biodiversité guyanaise.

La nature, ça se fête. Cinq jours d’animations gratuites pour immerger le public dans des expériences liées à la nature… Voici l’objectif de la Fête de la Nature, célébrée partout en France depuis 2007. En Guyane, près d’une vingtaine d’animations sont proposées entre le mercredi 18 et le dimanche 22 mai 2022.

Elles sont réparties sur l’ensemble du territoire. Randonnées, ateliers découverte, excursions, portes ouvertes et autres interventions se dérouleront à Mana, Rémire-Montjoly, Saül, Matoury, Papaïchton, Saint-Laurent du Maroni et Sinnamary. Il y aura aussi des événements à suivre en ligne.

C’est quoi la Fête de la Nature ?

Chaque année, à l’approche du 22 mai, journée mondiale de la biodiversité, cet événement est célébré. Il est organisé par l’association du même nom "Fête de la Nature". Les entreprises, collectivités et autres organisations qui souhaitent participer au programme doivent recevoir un label.

Leur manifestation doit "faire progresser la connaissance des participants sur la nature et la biodiversité", "se dérouler au contact direct de la nature", "promouvoir la protection de la biodiversité", "favoriser une évolution des comportements en faveur de la biodiversité", "être gratuite et ouverte à tous", selon la charte de l’organisateur.

Comprendre et apprendre la biodiversité dans la bonne humeur

En Guyane, le Parc Amazonien prévoit toute une série d'activités à Papaïchton, principalement des balades, dont une nocturne, et la mise en place de stands d'animation. Pour l'organisme, cette fête est l'occasion de faire le point sur les dernières découvertes liées à la biodiversité de leur commune. La Fête de la Nature est très appréciée par les habitants de Papaïchton.

L'idée cette année, c'est de mettre en avant les gros inventaires qui ont eu lieu en 2020 et 2021 dans le cadre de l'Atlas de la Biodiversité communale (ABC), notamment ceux réalisés sur le Grand Abounami, à Gros Saut. Deux grosses missions scientifiques ont été organisées là-bas. L'idée, c'est de mettre en avant les chercheurs et les différentes disciplines qui y ont participé, mais aussi les découvertes faites dans la commune.

Clément Lermyte, moniteur forestier

Parmi les découvertes exceptionnelles, celle d'un scorpion dans le cadre d'un inventaire sur cet animal. "Il y a une espèce qui s'avère, après analyse des experts, nouvelle pour la science. Elle n'a jamais été découverte ailleurs, on la découvre pour la première fois en Guyane", raconte le moniteur forestier.

Ce scorpion, fraîchement nommé Microananteris abounami par les chercheurs, est encore à l'étude. C'est ce type de prouesses scientifiques que les membres du parc Amazonien souhaitent partager avec les Guyanais. C'est une forme d'échange, puisque les habitants peuvent partager leurs connaissances lors des ateliers.

Pour Juliette Benth, chargée d'éducation à l'environnement et au développement durable, le mot d'ordre de la Fête de la Nature est "fun". "On veut que ce soit festif et accessible à la population. L'objectif, c'est qu'ils comprennent et maîtrisent la biodiversité dans la joie et la bonne humeur", conclut-elle. La fête de la Nature, c'est donc apprendre la biodiversité en s'amusant.