publicité

Une fête des musiciens pas comme les autres sur Guyane 1ère

Ce 22 novembre, la fête des musiciens revêtira un lustre particulier sur l'antenne radio de Guyane 1ère. Pour une sainte Cécile plus participative, la radio innove et propose aux auditeurs, de composer, tout au long de la journée, une oeuvre musicale. 

© Fabrice Juste
© Fabrice Juste
  • guyane 1ère
  • Publié le , mis à jour le
Accompagner le développement de la musique guyanaise est indéniablement une des missions forte du service public. Tous les ans, l'antenne radio joue sa partition lors de la Sainte Cécile  et accompagne les musiciens de Guyane. Cette année, l'équipe a choisi d'inaugurer une nouvelle formule qui associe plus étroitement encore les auditeurs et les internautes.
Ce nouveau concept intitulé  "La Compo" est né d'une réflexion autour de l'envie de faire de l'auditeur, un acteur d'une oeuvre musicale . Le principe est simple : à partir d'une base rythmique composée par l'artiste Sy'mon, les musiciens, les auditeurs et les internautes sont invités à la faire évoluer en y apportant leur touche personnelle. Il s'agira ainsi d'enrichir la composition heure après heure afin d'en faire in fine le tube de la Sainte Cécile 2016.
Rendez-vous est pris pour le mardi 22 novembre dès 7h00.

Sy'mon vous fait une démonstration
"La Compo" avec Sy'mon
Participez à "La Compo" en appellant au 0594 319000


Sur le même thème

  • culture

    Emmelyne Octavie en spectacle à Maripa Soula

    Son spectacle "Battements de mots" l'amène dans les communes de l'intérieur et c'est une expérience précieuse pour Emmelyne Octavie. Elle qui écrivait ses vers à 15 ans, publiait son premier livre à 19 ans. A Maripa Soula la magie des mots a bien opéré...

  • culture

    « Bonis, du fleuve aux sources »

    Du 21 au 26 avril 2019, une vingtaine de Guyanais a participé à la première édition des Journées mémorielles internationales de "la Route de l’esclave" de Côte d’Ivoire. Invités d’honneur : les Bonis de Guyane. Une première pour ce pays de l’Afrique de l’ouest.
     

  • culture

    La vie à Maripa-Soula il y a 50 ans racontée en photos

    Actuellement la mairie de Maripa-Soula accueille une exposition de photos. Les clichés datent de plus de 50 ans et ont été réalisés par un médecin et son épouse infirmière Jean-Paul et Chantal Menu alors en poste sur le Haut Maroni. Un regard en noir et blanc sur les gens de l'époque.

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play