FIFAC#-1 : un festival 100 % connecté pour célébrer le cinéma du réel du bassin Amazone-Caraïbes

cinéma
FIFAC
Le FIFAC en est à sa troisième édition. Une édition tout numérique eu égard à la crise sanitaire. Un festival qui fait son chemin, depuis sa création en 2019. Il est devenu le rendez-vous incontournable des acteurs de la création de documentaire du bassin Amazone-Caraïbes.

Le FIFAC en est à sa troisième édition. Une édition tout numérique eu égard à la crise sanitaire. Un festival qui fait son chemin depuis sa création en 2019. Il est devenu le rendez-vous incontournable des acteurs de la création de documentaire du bassin Amazone-Caraïbes.

Un jury en ligne

Greg Germain
Greg Germain ©BORIS HORVAT / AFP

Films, documentaires web série, rencontres professionnelles cette année encore, le FIFAC, le festival  du film documentaire Amazonie Caraïbes, propose une belle fête du film documentaire. Un festival tout en ligne, eu égard à la crise sanitaire. Le jury présidé par Greg Germain, se réunira dans l’hexagone pour déterminer les prix.

D'autres intervenants ont fait le déplacement et interviendront lors d’ateliers table ronde, focus, visibles sur le site dédié. Le film documentaire c’est le cinéma du réel. Cette année 12 films sont en lice : un foisonnement de couleurs  d’odeurs, de vécus : du Brésil au Vénézuéla en passant par la Jamaïque. Le grand public aura le choix. Parmi les catégories présentées également : 10 courts métrages, 7 contenus digitaux, 11 en écrans parallèles dont un focus Martinique.

 

Troisième édition

FIFAC
©FB FIFAC

Le FIFAC est né dans la continuité du FIFO (Festival International du Film documentaire Océanien) qui se tient en Polynésie depuis 2004. Il s’agit de proposer une sélection de films permettant d’avoir un aperçu de « la diversité et l’authenticité des peuples, des cultures, et des identités du bassin (...) Porter la voix des pays et populations Caraïbes pour faire connaître et mieux comprendre leurs préoccupations d’hier, d’aujourd’hui et de demain ».

Emmanuelle Chouin directrice adjointe FIFAC
Emmanuelle Chouin directrice adjointe FIFAC

Le FIFAC c’est entendre des paroles qui viennent de l’Amazone Caraïbes à travers des films documentaires, nous avons des cultures communes, des difficultés communes, des façons d’y répondre qui peuvent nous porter d’un pays à l’autre. Ensuite nous avons un volet pro dont l'objectif est la structuration de la filière audiovisuelle entre nos pays et enfin nous voulons inciter la jeunesse à participer et à connaître cette filière. Cette année, nous irons à la rencontre des lycéens à Mana et de Rémire-Montjoly avec des intervenants réalisateurs.

Emmanuelle Chouin directrice adjointe festival

 

Constituer un réseau

FIFAC
©FB FIFAC

Autre objectif, la mise en relations des acteurs du film documentaire, en organisant des rencontres professionnelles. Confronter des points de vue, organiser la filière et soutenir des projets, une fois de plus, les professionnels pourront présenter et défendre leurs futures créations. Le FIFAC met l’accent sur la coopération interrégionale, en rassemblant les décideurs et les bailleurs de fonds internationaux (ACP Culture +, Interreg, Europe, AFD, Fonds de coopération régionale Guyane..).

Pour cette grande fête du documentaire nous n’accueillons plus le public, pour raison sanitaire. Nous avons quand même décoré le camp de la Transportation aux couleurs du FIFAC pour le rendre vivant. Toute la programmation bascule sur le site internet via une plateforme spécialisée, du coup le public pourra regarder les films de manière connectée. Nous avons prévu d’interviewer les réalisateurs afin qu’ils soient entendus par le public. Les ateliers et les rencontres professionnelles sont connectées, un certain nombre d’intervenants seront en présentiel pour animer des tables rondes ateliers connectés. Sur les rencontres pro nous démarrons un focus sur la coopération interrégionale. Nous démarrons en visio avec des intervenants qui viennent du Brésil, du Surinam, des Caraïbes anglophones. Nous voulons monter des projets de coopération. Ce focus mettra l’accent sur  la circulation pour nos films dans la région Amazone Caraïbe avec des producteurs, des diffuseurs, un changement de modèle économique pour nouer des partenariats qui ont une meilleure visibilité dans la région. Nous aurons également un tour de table sur les différents financements.

Emmanuelle Chouin directrice adjointe festival

 

Le cinéma du réel

FIFAC
©FB FIFAC

Le FIFAC propose au public la diffusion en prime time de documentaires sur les antennes 1ères Antilles-Guyane et des films en replay sur le portail des Outre-mer. Alors à vos écrans, le spectacle peut commencer.

FIFAC : les prix décernés

12 films

10 courts métrages

7 contenus digitaux

Tous les films en VO sont sous titrés en français.

6 PRIX DÉCERNÉS

Le Grand prix Fifac / France Télévisions
du meilleur Documentaire

Le Prix du Jury
du meilleur Réalisateur
 

Le Prix du Festival
du meilleur Court-métrage documentaire
 

Le Prix du Festival
du meilleur Contenu digital