Finances du Centre Hospitalier de Cayenne : accélération des investissements pour préparer l'avenir

hôpital cayenne
Finances du Centre Hospitalier de Cayenne : accélération des investissements pour préparer l'avenir
©K.CONSTABLE

Pour la deuxième année consécutive, les comptes du Centre Hospitalier de Cayenne ont été certifiés. Ces résultats permettent à l’établissement hospitalier de retrouver la confiance des financeurs externes et de s’engager dans un projet immobilier destiné à développer son offre de soins. 

Malgré une année marquée par la crise sanitaire, les finances 2020 du Centre Hospitalier de Cayenne devraient être à l’équilibre. Pour faire face aux dépenses exceptionnelles de l’année précédente, l’hôpital a pu compter sur de nombreux crédits.

Nous bouclons pratiquement à l'équilibre ce budget, de cette campagne 2020. C'est un résultat tout à fait exceptionnel, qui repose en grande partie sur des aides importantes, notamment des concours européens.

Christophe ROBERT, Directeur du Centre Hospitalier de Cayenne

Finances du Centre Hospitalier de Cayenne : accélération des investissements pour préparer l'avenir

En deux ans l’établissement s’est désendetté de 13 millions d’euros, cette consolidation de la situation financière permet au centre hospitalier de se lancer dans plusieurs projets destinés à améliorer son offre de soins.

On va augmenter le nombre de lits de réanimation, parallèlement on va augmenter le nombre de lits en soins continus, tous les secteurs en charge avec les soins critiques. Ce qui a mobilisé le plus nos ressources pendant cette crise.

Christophe ROBERT, Directeur du Centre Hospitalier de Cayenne

Finances du Centre Hospitalier de Cayenne : accélération des investissements pour préparer l'avenir


Aujourd’hui la capacité d’hospitalisation du centre hospitalier est de 795 places. Pour augmenter le nombre d’hospitalisation, dans les prochaines années, des chantiers majeurs du Centre Hospitalier de Cayenne sont prévus. Parmi ces projets, la création d’un bâtiment dédié à la recherche doit sortir de terre dans les prochains mois, ainsi qu’une maison hospitalière permettant d’accueillir les populations des communes de l’intérieur.

©Karl CONSTABLE

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live