La folle histoire de Mélissa Godard auteure de la saga Atlazas, une histoire fantastique en 5 volumes

livres
La saga Atlazas
©MCT
La saga Atlazas fait un carton sur la plateforme Wattpad depuis dix ans. Plus de 600 000 lecteurs. L’auteur s’appelle Mélissa Godard et elle est guyanaise. Elle a été repérée par une maison d’édition spécialisée qui a publié les 5 tomes de la série. 
La Guyane est une terre de talents. Le succès de Mélissa Godard en est une nouvelle preuve. En toute discrétion, cette jeune  guyanaise a réussi à inscrire son nom parmi les auteurs de littérature fantastique mondiale avec sa saga Atlazas. Une série de 5 tomes, qui revisite le mythe de l’Atlantide. Mondiale, car elle est lue dans le monde entier grâce à la plateforme d’auteurs Wattpad. Rien que le premier tome totalise près de 411 000 vues.


Le mythe de l'Atlantide en mode fantasy

La saga Atlazas
La communauté Atlazas existe avec des centaines de lecteurs. Ils suivent depuis 10 ans via la plateforme numérique et les réseaux sociaux, les aventures de Kaya, une jeune femme ordinaire, transportée dans un univers parallèle où les habitants sont des êtres dotés de pouvoirs extraordinaires. Son succès aujourd’hui lui vaut d’être éditée par la maison d’édition Lips & Co. Les 5 tomes de la saga sont publiés et font partie des meilleurs ventes. 
 

Un conte de fée

Mélissa Godard
Mélissa Godard
C’est une belle histoire, presqu’un conte de fée. Mélissa Godard est âgée de 28 ans. Elle vit en Guyane. Elle est titulaire d’une licence de Langues étrangères appliquées en japonais. Elle a commencé à écrire à l’âge de 9 ans : des contes, des histoires. Un jour, à 17 ans, elle regarde un documentaire sur le mythe de l’Atlantide, et là elle a un flash. Elle commence à écrire le premier tome de sa saga. Sa sœur l’encourage et l’incite à s’inscrire sur la plateforme d’auteurs amateurs  Wattpad et c’est le succès.
Dix ans après, elle n’envisage pas de 6e tome à sa saga mais plutôt un changement de genre littéraire : thriller ou policier. Une belle réussite. 

Retrouvez la version vidéo : 
Chronique littéraire : la saga Atlazas de Mélissa Godard.

 
Mélissa Godard : une auteure ancrée dans son univers
MCT : Pourquoi avoir choisi la littérature fantastique ?
MDG : Le fantastique c’est voyager dans un univers où tout est possible sans la restriction qu’impose la réalité. J’adore la magie, et rêver aussi !

MCT : Comment expliquez-vous votre succès ?
MDG : Le succès était vraiment inattendu, je ne l’explique même pas.  Si ce n’est peut-être que le genre fantastique plaît beaucoup. Quand j’ai publié mes premiers chapitres sur Wattpad, je ne pensais pas une seconde qu’Atlazas serait 1er dans la catégorie fantasy. 

MCT : Quelles sont vos sources d’inspiration ?
MDG : Harry Potter de J.K Rowling est probablement ma plus grande source d’inspiration. Mais je me suis aussi inspirée du mythe de l’Atlantide évidemment, du folklore amérindien par exemple pour une créature qu’on découvre dans les tomes suivants. Ou encore, de l’anglais, de l’allemand, de l’espagnol et du japonais que j’ai étudiées pour créer la langue atlazasienne.

MCT : Qui sont vos lecteurs ?
MDG : Des adolescents, des jeunes adultes en majorité.

MCT : Quels sont vos projets ?
MDG : Après Atlazas, je vais me pencher sur l’autre univers qui me trotte dans la tête depuis un petit moment. Je ne peux pas en dire plus pour l’instant si ce n'est que ce sera un thriller fantastique.

MCT : Vous avez un imaginaire très riche, c’est votre univers ?
MDG : Oui et je suis très contente de voir que les lecteurs voyagent dans mon monde à travers mes mots.