Gabriel Serville met en route son "Mouvement pour un destin commun"

politique
Gabriel Serville
Le député et maire Gabriel Serville debout au centre ©Guyane 1ère
Les grand esprits se sont rencontrés ce week end, après le maire de Cayenne, Gabriel Serville le député et maire de Matoury a également décidé de fonder son "Mouvement pour un destin commun". L'assemblée constitutive s'est tenue le 21 mai à Cayenne.
Après des mois de turbulences au sein de sa majorité municipale, dans les services administratifs de sa mairie, le matourien Gabriel Serville n'entend pas baisser sa garde, au contraire. Il met en place ce qu'il appelle un club de réflexion intitulé "Mouvement pour un destin commun" qui s'apparente fort aux prémices d'un futur parti politique même si l'édile de Matoury s'en défend.  
A l'instar d'autres élus et notamment de sa collègue de Cayenne, Marie-Laure Phinéra-Horth, il veut convaincre ses compatriotes de se réconcilier avec la politique et de s'engager dans l'action au service de la Guyane.
Gabriel Serville n'a finalement pas démissionné du Parti socialiste guyanais après avoir évoqué cette possibilité il y a quelques mois au plus fort de ses divergences avec la direction du PSG. Il s'apprête, parallèlement, à publier le bilan de sa première mandature à l'assemblée nationale pour probablement briguer un second mandat en 2017. Sera t-il encore intéressé par la mairie en 2020, il n'en dit rien mais, après tout, il lui reste encore 4 ans pour prendre une décision.
Extrait Invi thé Kafé du 23 mai

Gabriel Serville 23 mai 2016


Le reportage de Claude Innocent
©guyane