Grand prix du Marronnage 2016 : le champion de la Martinique Mickael Stanislas s’impose au sprint à Roura

cyclisme
Les porteurs de maillots à l'issue de la 1ère étape du Grand Prix du Marronage
Les porteurs de maillots à l'issue de la 1ère étape Mikaël Stanislas en jaune, Patrice Ringuet en vert, Mickaël Laurent en rouge, James Grinville en rose et Jacky Fonclaud en bleu ©Eric Boutin
Ce matin, la route de l’est a accueilli la 1ère étape du Grand Prix du Marronnage organisée par le Vélo Club Guyanais. Mickael Stanislas de la Martinique a remporté le sprint de l'arrivée devant le montjolien Patrice Ringuet, grand animateur du jour, et le kouroucien Vincent Lebesle
Le Grand Prix du Marronage 2016 a démarré ce matin. Il va durer jusqu'au dimanche 12 juin. Il s'agit de la 1ère édition de cette course à étapes de 3 jours sur un parcours sélectif.
La 1ère étape s'est courue entre Cayenne et Roura sur une distance de134 km. Les équipes ont pris le départ à 8h00. On attendait évidemment beaucoup de l'équipe martiniquaise l'Union Cycliste Spiritaine emmenée par Mickaël Laurent, un habitué des courses guyanaises avec dans ses rangs, le tout nouveau champion de la Martinique, Mickaël Stanislas. Il s'était fait connaître lors du récent Grand Prix Caron en emportant la 1ère étape.
Cette 1ère journée de course a tenu toutes ses promesses et les guyanais ont tenu la dragée haute aux martiniquais tout le long de la route de Kaw faite de dénivelés importants. Une échappée de 7 hommes comptant dans ses rangs, Mickaël Laurent, Patrice Ringuet de l'USLM, Vincent LebesleI de Kourou, James Grinville du VCG et 3 hommes de l'ECG, Loïc John, René-Yves Thiver et Cliff Apinsa a mené la première partie de course. Derrière le peloton est scindé en plusieurs groupes.
Au demi tour du débarcadère de Kaw, Ringuet part en tête suivi de Mickaël Stanislas puis de Vincent Lebesle, ils ne seront pas rejoint par les autres coureurs. Le sprint final se joue entre Stanislas et Ringuet au haut de la pente de Roura. Le martiniquais l'emporte d'un boyau. Il repartira samedi matin en jaune.
Le départ de cette seconde étape en 2 tronçons est à 8h00 avec une course en ligne de 90 km entre Macouria et le parc d’activités de Dégrad des Cannes
L’après-midi sera consacré au contre la montre par équipe de 21 km entre les bourgs de Macouria et Montsinéry
Les chances de victoire guyanaise restent intactes 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live