publicité

Guyana : une crise politique qui dure depuis un mois

21 décembre 2018 – 21 janvier 2019. Cela fait un mois que le Guyana est plongé dans une crise politique. En attendant la décision de la Justice sur l’organisation ou pas de nouvelles élections, la majorité et l'opposition s’organisent pour de nouvelles élections.
 

Vue de Georgetown © Jocelyne Helgoualch
© Jocelyne Helgoualch Vue de Georgetown
  • Nicolas Piétrus/CL
  • Publié le
Le Guyana n'a toujours pas résolu sa crise et cela dure depuis 30 jours. Avant la fin du mois de janvier la Justice devrait se prononcer sur les différents recours portés par le gouvernement et par l’opposition. Du côté de la majorité, pas de doute le vote de Charrandas sera annulé ainsi que la motion de défiance.
 

Le président Granger toujours dans la course

L’opposition elle accepte que le gouvernement en place expédie normalement les affaires courantes et l’une de ses candidates déclarées Irfaan Ali a d’ores déjà dévoilé son programme en cas de campagne électorale.
Quant aux partisans du Président élu, David Granger, ils estiment que l’ancien militaire à la tête du Pays depuis mai 2016 est le meilleur candidat possible pour la coalition APNU – AFC.
David Granger était la semaine dernière à Cuba pour soigner son cancer du sang et selon ses médecins, il est en pleine possession de ses moyens pour diriger le Guyana.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play