Guyane : A partir du 1er janvier 2022, les tests de dépistage du Covid-19 dits de "confort" seront payants

santé
Test Pcr
©B. Pansiot-Villon
Ce 28 décembre 2021, la Préfecture de Guyane a annoncé la fin de la gratuité des tests dits "de confort". Ce changement entre dans le cadre de la fin de l'état d'urgence en Guyane, prévue le 1er janvier 2022. Quelques personnes seront, toutefois, exemptées et pourront en bénéficier gratuitement.

La Préfecture de Guyane vient de l’annoncer dans un communiqué. Dès le 1er janvier 2022, les tests de dépistage du Covid-19 deviennent payants. C'est une conséquence de la fin de l'état d'urgence en Guyane.

Toute personne majeure sans ordonnance et non-vaccinée devra payer pour obtenir un test PCR (44 €), un test antigénique (22 €) ou un autotest réalisé sous supervision d’un professionnel (12,90 €).

Néanmoins, il y a des exceptions. Par exemple, ces tests sont entièrement pris en charge pour les mineurs ou pour les personnes ayant une contre-indication à la vaccination. Elles doivent respectivement présenter une pièce d’identité ou un certificat de contre-indication. D'autres profils sont concernés.

Sont également exemptées de frais :

  • "Les personnes identifiées comme contact à risque par l’assurance maladie, dans l’application TousAntiCovid ou par l’ARS, sur présentation d’un justificatif (mail, SMS, notification TousAntiCovid ou justificatif nominatif de l’ARS) pour une prise en charge de deux tests. Le 1er réalisé sous 48 heures, le 2ème à réaliser 7 jours après le dernier contact avec la personne malade ou 17 jours après le début de ses symptômes ;
  • Les élèves du secondaire, de classes préparatoires ou de BTS de plus de 18 ans identifiés comme contacts à risque, sur présentation d’un courrier type de l’Éducation nationale ;
  • Les personnes présentant une prescription médicale délivrée par un médecin ou une sage-femme, valable 48 heures pour une personne symptomatique ;
  • Les personnes devant réaliser un test RT-PCR confirmant un test antigénique positif de moins de 48 heures, sur présentation du résultat du test antigénique ;
  • Les personnes ayant un certificat de rétablissement de moins de six mois, sur présentation du certificat de rétablissement au format numérique ou papier ;
  • Les personnes concernées par des campagnes de dépistage collectif, organisées par les Agences Régionales de Santé ou au sein des établissements de l’Éducation nationale ;
  • Les personnes se déplaçant entre la métropole et les territoires d’outre-mer et devant réaliser un test à leur arrivée ou à l’issue d’une période d’isolement, sur présentation d’un justificatif de transport et de la déclaration sur l’honneur prévue ou d’un arrêté préfectoral individuel justifiant de la mise en quarantaine ou du placement en isolement ;
  • Les personnes de retour d’un pays en liste orange ou rouge et devant réaliser un test de sortie de quarantaine, sur présentation d’un justificatif de transport et de la déclaration sur l’honneur prévue ou de l’arrêté préfectoral individuel de quarantaine."

Source : Préfet de la région Guyane et Agence Régionale de Santé de Guyane