Guyane : Cinquième semaine de stabilité de l’épidémie de Covid-19

coronavirus
Régression covid omicron
©France Culture
La situation épidémiologique du Covid-19, est globalement stable depuis cinq semaines, en Guyane. Les indicateurs hospitaliers sont également globalement stables depuis deux mois, selon Santé publique France.

Sur le front du Covid-19, pas de flambée, ni de nette amélioration. Depuis cinq semaines, la stabilité est le maître mot.

Du 18 au 24 avril, le taux d’incidence était égal à 149 cas, pour 100 000 habitants.

Le taux de dépistage, a baissé (-20%), cela s’explique en partie par la fermeture partielle des laboratoires de ville, le lundi de Pâques.  

Concernant l’activité hospitalière, le nombre de nouvelles hospitalisations tous services confondus est en baisse, par rapport, à la semaine du 11 au17 avril 2022.

Il y a eu une nouvelle  admission en réanimation et un décès rapporté dans la semaine du 18 au 24 avril.

Le nombre de passages aux urgences reste stable. (au total 395 décès en milieu hospitalier).

La vaccination en Guyane 

La couverture vaccinale, stagne sur le territoire. On comptabilise 448 vaccinations en 7 jours, du 21 au 27 avril 2022.

41,2% des guyanais de plus de 12 ans sont complètement vaccinés.      

Depuis le début du mois et la fermeture des centres de vaccination de l’Encre et du Pôle culturel, la Croix-Rouge française propose la vaccination contre le Covid-19 dans ces centres de prévention santé (CPS) de Cayenne et Kourou, mais aussi hors de ses murs : au centre commercial Carrefour de Matoury le mercredi après-midi et le samedi matin.

    A nos frontières

  • Au Brésil   

160 391 cas cumulés (+18 en 1 semaine) et

2 130 décès dans l’Etat de l’Amapa au 28 avril 2022

7 272 cas positifs (=) 53 décès à Oiapoque

  • Au Surinam

79 336 cas cumulés (+34 en 1 semaine) au 28 avril 2022

3 (-13) patients hospitalisés

1 328 décès (+1)