guyane
info locale

Guyane : gros carton pour les Douanes, plus de 10 tonnes de poissons saisies et 117kg de vessies natatoires

sécurité
Lutte contre la pêche illicite, bilan 2018
Contrôle et arraisonnement en mer par les Gardes-côtes ©BGC Kourou
La vedette des Douanes DF 45, basée à Kourou a effectué plusieurs belles saisies ces 2 dernières semaines. Pas moins de 12 bateaux ont été contrôlés en infraction de pêche clandestine dans les eaux guyanaises. Des prises qui illustrent le fléau que dénoncent régulièrement les pêcheurs locaux.
Outre ses missions de surveillance maritime, la Brigade des Gardes-Côtes (BGC) de Kourou effectue des contrôles, notamment sur les navires en action de pêche illégale dans les eaux  guyanaises. Des contrôles qui donnent lieu à des saisies de marchandises, voire à des déroutements comme lors des deux opérations exceptionnelles qui se sont déroulées en mer ces dernières semaines.
Plusieurs embarcations ont été contrôlées
3
©BGC Kourou
Pour échapper aux douaniers les pêcheurs étrangers vont se cacher dans la mangrove et les criques le long du littoral
©BGC Kourou
Des bâteaux ont été déroutés et les captures détruites
©BGC Kourou


Mission du 3 au 5 février 2019 

Sur ces 3 jours, la DF 45 en mission sur la frontière brésilienne a pu arraisonner 6 embarcations en action de pêche illégale.
• Le 3 février : 5 « tapouilles », dont une seule immatriculée et nommée “MARIA”, ont été interceptées avec à leur bord 1 470 kg de poissons et 35 kg de vessies natatoires. Le poisson a été saisi et rejeté par les agents de la BGC.
• Le 4 février : une embarcation dénommée “UNGIDO POR DEUS” avec 540 kg de poissons et 12 kg de vessies natatoires a été arraisonnée. La marchandise a la aussi été saisie et rejetée à l’eau.
Mission du 26 au 28 janvier :
• Le 26 janvier, la DF 45 contrôle une « tapouille » nommée EZRA 2 avec à son bord 565 kg de poissons et 10 kg de vessies natatoires.
• Le 27 janvier, arraisonnement simultané de 5 navires dont les équipages (24 personnes au total) ont été rassemblés sur deux embarcations afin d’assurer une sécurité optimale. À leur bord, un poids cumulé de 7 500 kg de poissons et 60 kg de vessies natatoires.
Toutes les marchandises ont été rejetées à la mer
Douanes : pêches illégales
1O tonnes de poissons et 117kg de vessies natatoires saisies ©BGC Kourou

Sur l’année 2018 : 58 navires ont été contrôlés, pour un bilan de saisies d’un peu plus de 40 tonnes de poisson et 113 km de filets. Sur ce total, 37,5 tonnes de poissons étaient pêchées illégalement et près de 500 kg étaient des vessies natatoires. Les marchandises là aussi ont été saisies et détruites.
Par ailleurs, 12 navires ont fait l’objet de déroutement sur la demande de la direction de la Mer de Guyane.


 
Publicité