Guyane la 1ère propose une programmation spéciale pour la Semaine de l'Agriculture

agriculture
agriculture

Dans le cadre de la programmation spéciale « Nous Paysans », le pôle Outre-mer de France Télévisions mobilise ses antennes télé, radio et numériques pour mettre en lumière les atouts des territoires ultramarins qui contribuent à faire de la France une grande nation agricole.

L'éloignement géographique, quelquefois le peu de surfaces agricoles, les problématiques foncières, la sensibilité aux phénomènes climatiques créent des contraintes. Mais les Outre-mer ont des agricultures qui possèdent chacune leurs spécificités et offrent une grande variété de productions. Ainsi, le sucre de canne, la banane ou encore la vanille sont des piliers de l'économie et contribuent à la richesse du patrimoine agricole française. Du 1er au 5 mars, Guyane la 1ère propose sur ses antennes différents programmes locaux et nationaux mettant en lumière l'agriculture d'ici et d'ailleurs.

Du lundi 1er au vendredi 5 mars

18h10 Makandi

Durant toute la semaine Ayodélé Germa reçoit les acteurs du monde agricole guyanais. Fruits, légumes, miel, chocolat, élevage d’animaux, chacun fera découvrir son univers et ce qui en fait sa richesse.  

Lundi 1er mars

20h05 Les Hmongs de Javouhey

Après avoir quitté précipitamment leurs montagnes laotiennes pour se réfugier dans des camps en Thaïlande et fuir le régime communiste, les Hmongs ont été accueillis en Guyane par l'État français afin de peupler et cultiver les terres de l'ouest de la région. Quarante ans plus tard, comment la vie s'est-elle mise en place dans ce petit village de l'ouest guyanais ? Comment les Hmongs s'en sont-ils sortis ? Et comment perçoivent-ils l'avenir ?

Ce documentaire a obtenu le prix du public FIFAC 2020.

Écriture et réalisation François Gruson • Production 5° Nord Productions • Durée 52 minutes

21h00 "Nous paysans", (documentaire suivi d’un débat)

L’histoire d’une incroyable épopée, celle des paysans français qui, en à peine un siècle, ont vu leur monde être profondément bouleversé. Alors qu’ils constituaient autrefois la grande majorité du pays, ils ne sont plus aujourd’hui qu’une infime minorité.

Suite à la diffusion du documentaire "Nous paysans", de Fabien Béziat et Agnès Poirier, Julian Bugier, en compagnie de nombreux invités, évoque le sort de l'agriculture française à l'aube du XXIe siècle, confronté à de nombreux défis, tant économiques qu'écologiques ou climatiques. Comment s'insère-t-elle par ailleurs dans le modèle européen ?

23h00 De canne, de sucre et de rhum

La canne à sucre, dont la culture représente aujourd’hui 70 % à 80 % de la production mondiale de sucre, a justifié certaines guerres, redessiné des paysages, bouleversé des sociétés, en Polynésie, aux Antilles, à La Réunion, à Mayotte et en Nouvelle-Calédonie. Retour sur l'histoire de cette plante dans les différents territoires d'Outre-mer.

Réalisation Charles-Antoine de Rouvre • Production Miriana Bojic Walter pour ZETA Productions, avec la participation de France Télévisions • Durée 52 minutes.

Mardi 2 mars

22h00 Iles Loyauté, vers l’autosuffisance

En Nouvelle-Calédonie, les premiers habitants vivaient de la pêche, d’agriculture et d’un peu d’élevage. La colonisation, l’avènement du monde moderne et la mondialisation ont progressivement modifié le mode de consommation alimentaire, générant obésité et surpoids. Face à ce fléau de la malbouffe, la pandémie de Covid a joué un rôle d’accélérateur et de prise de conscience : il faut désormais compter sur ses propres ressources pour se nourrir, c’est le concept de l’autosuffisance.

Réalisation Lionel Boisseau et Aurélie Macédo • Production Les Films du Pacifique Nouméa et Mérapi Productions, en coproduction avec Nouvelle-Calédonie La 1ère • Durée 52 minutes

Mercredi 3 mars

20h05 Outre-Mer si on bougeait les lignes : l'autonomie alimentaire est-elle possible en outre-mer ?

Pénurie du foncier, risques naturels, coût des intrants, les causes de ce déficit sont nombreuses mais la situation évolue. Des initiatives sont à l’œuvre pour développer circuits courts et filières bio, élevage et légumes pays. Des productions destinées aux marchés locaux s’ajoutent de plus en plus souvent aux deux piliers historiques de l’agriculture des Outre-mer, la banane et la canne à sucre. La prise de conscience environnementale, la faiblesse du pouvoir d’achat, les préoccupations de santé publique sont autant de facteurs qui pèsent aussi sur ces évolutions.

Pour approfondir la question, les  rédactions du réseau des 1ère ont interrogé agriculteurs, éleveurs, chercheurs, consommateurs et responsables administratifs. Des témoignages tournés depuis La Réunion, Mayotte et la Nouvelle-Calédonie viendront illustrer et enrichir les échanges.

21h00 La ferme préférée des français

La Ferme préférée des Français, c’est un tour de France inédit, à la rencontre d’hommes et de femmes passionnés, qui font rimer savoir-faire et excellence. Vous allez tomber sous le charme de ces agriculteurs et agricultrices représentant 14 régions de France, et qui partagent avec nous leur amour de la terre et des beaux produits. À noter : la participation de la ferme de Johny et Emmanuelle dans le village de Grand Coude à La Réunion. Leur exploitation, étendue sur 5 hectares, produit aujourd’hui une tonne de thé par an. Ils sont à ce jour les seuls théiculteurs français, fiers de valoriser et partager avec le public ce patrimoine réunionnais longtemps oublié.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live