Guyane : perquisition à la mairie de Roura

justice
mairie de Roura
. ©Laurent Marot
Une juge d’instruction accompagnée, d’un greffier et de trois gendarmes en civil de la section de recherches de Cayenne, sont arrivés ce vendredi matin vers 9h à  la mairie de Roura. Ils mènent une perquisition dans le cadre d'une information judiciaire ouverte par le procureur de la république.
 
Les enquêteurs se sont d'abord rendus au service finances et marchés publics, situé dans un bâtiment  annexe de l'hôtel de ville. Ils sont ensuite montés au premier étage de la mairie, dans le bureau du premier magistrat  David Riche, accompagné de ce dernier. Vers 11h30, un deuxième groupe de trois gendarmes à rejoint premier groupe à la mairie.

Favoritisme et recel de favoritisme :

Selon nos informations, on est au début des investigations. L'information judiciaire a été ouverte le 24 décembre dernier, par le procureur pour : favoritisme et recel de favoritisme. La justice soupçonne donc une irrégularité dans la passation d'au moins un marché public par la mairie de Roura.
Par ailleurs on a aussi appris que des enquêteurs se sont rendus ce matin à la Datex, une société de restauration collective basée à Roura. Cette société détient  le marché des cantines scolaires de la commune.En début d'après midi, gendarmes sont toujours à la mairie, avec le juge d'instruction.

Rien à ce stade ne permet d'incriminer qui que ce soit, l'enquête devant être menée à charge et à décharge. La perquisition à la mairie s'est terminée à 16h00, ce vendredi après-midi.
Guyane : perquisition à  la mairie de Roura
Les véhicules des enquêteurs sont restés garés toutes la matinée devant la mairie ©Laurent Marot
Les Outre-mer en continu
Accéder au live