publicité

Handball :14eme titre de champion pour l’AJSE  

En finale retour du championnat, chez les messieurs, pas de surprise et le titre s’est joué en deux matchs. La logique a été respectée puisque le champion sortant inscrit à nouveau son nom au palmarès du championnat. Les cayennais ont confirmé leur victoire du match aller face à l’USL Montjoly.

© E.G
© E.G
  • JG Assard / K.Siwatte /PN
  • Publié le

Du vrai grand et beau bonheur pour les cayennais de l’AJSE qui ont vendredi soir remporté leur 14ème titre de champion de Guyane. Une victoire obtenue en deux manches face à une valeureuse formation de l’USL Montjoly qui n’aura pas réussi à faire vaciller l’armada cayennaise. Et pour ce 14eme titre, les joueurs et supporters de l’AJSE ont dédié  ce nouveau sacre à leur Président.

En première mi-temps, les gardiens des deux formations ont fait le show avec Fabien Hippolyte pour l’USL Montjoly et Médérick Boissard pour l’AJSE. Les champions sortants ont mis du temps avant de rentrer dans la partie et de pouvoir asseoir leur supériorité au cours d’un match serré. Il a fallu que les canonniers Mike William et Hudson portent les champions en titre pour qu’ils virent en tête à la mi-temps sur le score de 16 à 12. 

La seconde période se résumera à une course poursuite où les déchets s’accumulent. Entre nervosité et manque de réalisme, les montjoliens ont raté le coche et pourtant ils ont eu l’occasion de revenir. Les vert et jaune ont en effet raté pas moins de 4 penalties, un handicap trop lourd pour pouvoir rivaliser avec l’AJSE et donc impossible de penser à un match d’appui face à l’AJSE.  
En face, porté par un collectif  de qualité d’où émerge le duo Mike William et Anson Hudson, l’AJSE s’est finalement imposé sans trembler 30 à 25. Les joueurs de Camille FIRMIN - le coach de l’AJSE - ont offert le 14ème titre à leurs couleurs. 
Titre en poche, un autre combat débute pour l’AJSE avec le challenge pour le financement devant permettre au groupe de participer au championnat outremer. Et au programme des représentants de la Guyane, la Cressonnière le 3 juin prochain et un sacré défi puisqu’il va falloir éliminer la, champion de la Réunion, afin d’accéder à la finale outremer le 5 juin à Paris.
J.G Assard / K.Siwatte
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.
Cela ne vous prendra que quelques minutes.

Je participe à l'enquête