Hommage à Suzanne Mortin

traditions
Hommage à Suzanne Mortin
Suzanne Mortin ©photo "tous droits réservés"
Le monde du folklore a particulièrement été touché par le décès de Suzanne Mortin le mercredi 17 avril dernier à kourou à la suite d'une longue maladie .

Elle ne passait pas inaperçue avec ses belles robes avec lesquelles elle pavoisait avec fierté dans de nombreuses manifestations. 
Elle aimait avant  tout danser et à travers un sourire qu'elle affichait en permanence cela se voyait aisément. 
Elle a évolué  dans les groupes tels que 
"châtaignes"  d'Emilie Sébéloué, " Gaby Edmé " aux côtés de Nadine Léo sans oublier le "buisson ardent " avec la regrettée giséle Sérotte  et d'autres encore. 
Hommage à Suzanne Mortin
Suzanne Mortin ©photo" droits réservés

Cette cayennaise a fréquenté de nombreuses associations et ne rencontrait aucune difficulté pour s'y intégrer. 
Danseuse et choriste elle a fait partie également  des choeurs Henri et Marie durant une vingtaine d'années.
Elle  adorait également le carnaval : elle a intégré le groupe les porcs - épics en 1978  et y est  restée plus de 38 ans. 
Suzanne Mortin était âgé de 61 ans et mère de trois ans.
Les associations folkloriques lui ont rendu un vibrant hommage ce mardi 23 avril au cours d'une veillée culturelle.