guyane
info locale

L'individu armé que poursuivaient les gendarmes au moment de l'attaque des abeilles a été appréhendé

Au lendemain de cette attaque, 10 gendarmes sont toujours hospitalisés à Cayenne après avoir été attaqués hier (jeudi) par des abeilles tueuses au niveau du Pont du Larivot. 3 d’entre eux sont particulièrement surveillés mais ils seraient tous tirés d’affaire. A noter quand même que certains militaires ont été piqués plus de 200 fois.
Alors que faisaient les gendarmes au moment de l’attaque ? Les militaires étaient en fait à la poursuite d’un individu armé qui avait ouvert le feu et blessé par balle une personne dans le cadre d’un différend familial. L’auteur du coup de feu a été interpellé hier soir à Macouria par les gendarmes. Il est toujours en garde à vue. 
Publicité