publicité

Les inégalités se creusent entre les plus pauvres et les plus riches en Guyane

Tous les 5 à 8 ans, l’INSEE enquête sur le budget des familles. C'est la seule enquête  dans les DOM qui permet de mesurer le pouvoir d’achat des populations. Elle vient de paraître. « Des niveaux de vie au pouvoir d’achat » est basé sur un échantillon de 1800 personnes.

© Jessy Xavier
© Jessy Xavier
  • Karl Constable
  • Publié le , mis à jour le
Premier constat : entre 2001 et 2011 les inégalités entre les plus pauvres et les plus riches se sont accentuées. Le niveau de vie moyen des ménages guyanais s’élève à 15.750€/an et par unité de consommation. Soit une augmentation de 1.000€ par habitant en 10 ans de 2001 à 2011.
Mais toutefois cette augmentation marque de forte disparités, ainsi 20% des ménages les plus aisés gagnent 5 fois plus que les 20% les plus modestes.


30% de pauvres en Guyane 


Autre constat, dans la tranche de la population la plus pauvre, les jeunes sont surreprésentés de même que les familles monoparentales. Enfin le seuil de pauvreté en Guyane est de 420€/mois, soit environ 5.010€/an.
Dans le même temps, le nombre des plus pauvres a presque doublé passant de 36.280 pers à 61.000 individus. Premiers touchés les jeunes, les familles monoparentales et les personnes âgées dont la paupérisation est marquée. Résultat : en Guyane, 30% de la population est considérée comme pauvre.



Le reportage de Guyane la 1ère : 



Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play