L'inquiétude des responsables de crèches confrontés à un bug national sur le versement des subventions de la CAF

éducation
Caf de la Guyane
©Guyane la 1ère
Les crèches de Guyane connaissent des difficultés de fonctionnement : en cause, un problème informatique national qui provoque le blocage du versement des subventions de la CAF. Pour les structures les plus fragiles, ce « bug » informatique peut avoir des conséquences lourdes.
 
Les crèches dépendent de subventions versées par la Caisse des allocations familiales, la CAF. Or depuis fin janvier, un problème informatique bloque leur versement. Certains établissements se retrouvent à cours de trésorerie. Les salariés de cette crèche n’ont pas été payés en février. Jérémie Mathias, auxiliaire de puériculture avoue ...  ça pèse un peu pour nous. On est pas trop habitué à ce que cela dure aussi longtemps, les fins de mois difficiles, il y a le loyer, l'électricité, l'eau, les courses comme pour tout le monde et puis l'essence. Forcément les banques nous appellent pour savoir qu'est-ce qui se passe...


24 salariés dans une impasse financière

L’association "Les Petits Ephores" gère trois crèches à Rémire-Montjoly. Les 24 salariés sont désormais dans une situation délicate. La direction a fait savoir à la CAFque sa trésorerie est épuisée. Mais la caisse d’allocations familiales lui a demandé de patienter.  Sonia Mahabir, directrice générale, association Les Petits Ephores alerte... Nous on ne peut pas attendre le 18 mars. Ce n'est pas possible. ... Si la CAFne fait pas d’avance, la mairie qui complète ne peut pas suivre. La situation est très très inquiétante il faudrait trouver une solution très rapidement...

De nombreuses crèches se trouveraient aujourd’hui en difficulté sur notre territoire. Leur fédération vient d’alerter officiellement la CAF. L’institution a annoncé qu’elle s’exprimera ce vendredi.

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live