Insécurité : 46 croix pour marquer les esprits

social
Les croix blanches de la place des palmistes
46 croix blanches non loin de la statue de Félix Eboué ©Athys Jaïr
Au petit matin de ce 14 avril, les habitants de Cayenne ont découvert 46 croix blanches plantées au milieu de la place des Palmistes. Le nombre de 46 évoque le nombre de victimes d'homicides depuis 2016.
Au petit matin l'image est saisissante. Des croix blanches au nombre de 46 plantées dans le gazon de la place des Palmistes à Cayenne non loin de la statue du grand guyanais Félix Eboué.
Une installation réalisée par un artiste pour l'heure anonyme, il ne s'est pas dévoilé. Une oeuvre symbolique forte qui semble être un rappel à ce qui a provoqué la crise sociale que vit la Guyane : la violence caractérisée par les 46 victimes des homicides perpétrés depuis 2016. Ces croix par leur disposition évoquent également un cimetière militaire éphémère tout comme elles peuvent être rattachées à ce vendredi saint 14 avril qui marque le jour de la crucifixion et de la mort de Jésus Christ pour les catholiques
La municipalité de Cayenne n'a pas encore enlevé l'installation, les services municipaux visionnent les vidéos de surveillance . 

Le reportage de Marie-Claude Thébia et Yves Robin

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live