Iracoubo a rendu hommage à l'un de ses premiers pompiers volontaires

religion
Hommage au créateur de l'association Saint Joseph d'Iracoubo
Les pompiers rendent hommage au pompier volontaire Ferdinand Serge Sophie fondateur de l'association Saint-Joseph ©Myriam-Maëva Ponet
Le 1er mai à Iracoubo est devenu une vraie tradition. La fête du Travail autour de Saint Joseph attire chaque année de nombreux catholiques. Une messe célébrée par l'évêque de Guyane, avec un hommage rendu à l'un des premiers pompiers volontaires de la commune.
Les chants liturgiques résonnent sur les bords du fleuve Iracoubo, la commune est en fête pour la célébration du 1er mai devenue pratiquement une tradition. Une messe célébrée sous le marché aux poissons par l’évêque de Guyane, Emmanuel Lafont.

Premier président de l'Amicale Saint-Joseph
Cette année, les membres de l’association familiale catholique Amicale Saint Joseph rendent hommage à Ferdinand Serge Sophie, le premier président de l’association. Tout le monde se souvient d'un homme disponible pour les autres et très impliqué dans la vie de la commune rappelle Mario Sophie, fils de Ferdinand Serge Sophie. "C'est un grand plaisir pour la famille. On ne s'y attendait pas, mais ça nous fait énormément plaisir" explique-t-il.

La nouvelle ambulance des pompiers a été bénie
Dans l’assemblée se trouvent aussi les sapeurs-pompiers d’Iracoubo. Ils participent activement à cette messe et se sont même joints à l’association pour cet hommage. Ferdinand Serge Sophie fut l’un des premiers pompiers volontaires de la commune. Les pompiers en ont profité pour... faire bénir leur nouvelle ambulance.
Comme à son habitude, tout au long de cette journée du 1er mai, un village culinaire et artisanal était proposé pour découvrir les savoir-faire de la commune d'Iracoubo.

Le reportage de Guyane La 1ère :
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live