publicité

Jacques Cartiaux est formel : avant de boire à nouveau l'eau du robinet à Sinnamary, il faut élucider le mystère des poissons morts

L’eau de Sinnamary toujours considérée comme impropre à la consommation. Les résultats d’analyse des poissons morts sont  attendus. Jacques Cartiaux directeur de l'Agence régionale de la santé était invité de la matinale radio de Guyane la 1ère.
 

© I Lerouge
© I Lerouge
  • Véronique Bedz/Marie-Claude Thébia
  • Publié le , mis à jour le
Les Sinnamariens devraient pouvoir bientôt boire à nouveau l’eau du robinet. C’est le directeur de l’Agence régionale de la santé qui l’a annoncé ce matin sur notre antenne. Jacques Cartiaux est formel. Depuis deux semaines, toutes les investigations possibles ont été réalisées : l’eau ne présente pas de pollution chimique.


Poissons morts : le mystère reste entier

Reste donc à savoir de quoi les poissons sont morts. Depuis plus de 15 jours, des centaines de poissons ont été retrouvés morts non loin de la station d'eau potable de la crique Yiyi. Selon les témoins, ils avaient du mal à respirer et cherchaient de l'oxygène avant de mourir. Certains estiment que c'est une nivrée- technique de pêche traditionnelle-qui a mal tourné, d'autres accusent la qualité de l'eau. 
Jacques Cartiaux directeur de l'ARS était l'invité des journalistes de la radio Guyane la 1ère :
1 538 585 743

Sur le même thème

  • eau potable

    Près de 500 habitants de Cayenne privés d’eau

    Près de 500 clients du centre ville de Cayenne ont été privés d’eau lundi 29 mai jusqu’à ce mardi matin. La Société Guyanaise Des Eaux a procédé à la vidange du réservoir de Cépérou suite à une infraction. Explications.

  • eau potable

    De l'eau potable aux robinets du village Favard

    Le petit hameau de 140 habitants du village Favard de Roura en Guyane est enfin raccordé au réseau d'eau potable. Cette installation était attendue depuis des années par les habitants. De quoi améliorer le quotidien des habitants.

  • eau potable

    Baisse de pression au robinet des Montjoliens

    Une conséquence inattendue du mouvement de grève qui continue de s'enliser à EDF Guyane, des habitants de Rémire-Montjoly ont été privé d'eau lundi 26 octobre 2015 au soir et mardi matin. En cause une rupture de l'alimentation électrique dans la chaîne de production de l'eau potable.

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play