publicité

Jérôme Cahuzac a achevé sa mission d'un mois à Camopi

Jérôme Cahuzac a quitté la Guyane. L'ancien ministre, condamné en appel, a effectué une mission d'un mois à Camopi comme médecin généraliste. Il est reparti samedi dernier. 

Le bourg de Camopi au bord de la rivière Camopi © Laurence Tian Sio Po
© Laurence Tian Sio Po Le bourg de Camopi au bord de la rivière Camopi
  • Leilia Chérubin Jeannette MCT
  • Publié le
Jérôme Cahuzac a donc quitté la Guyane sans un bruit. Particulièrement discret, c'est à peine s'il quittait le dispensaire de la commune et son modeste logement situés dans le bourg, non loin du fleuve Oyapock. Sa venue avait été beaucoup commentée dans la presse nationale. Il avait refusé toute interview.
 

Camopi, une commune loin de tout ? 

Jérôme Cahuzac ancien ministre délégué au budget sous le gouvernement Hollande, condamné en appel à deux ans de prison ferme et deux ans avec sursis, cinq ans d'inégibilité, pour fraude fiscale et blanchiment de fraude fiscale, était sans doute venu chercher la tranquillité parmi les Amérindiens. Camopi en effet, est un village isolé de 1700 âmes, accessible uniquement en pirogue ou par avion au départ de Cayenne. 
 

Dans le collimateur d'un confrère procédurier

Durant un mois, Jérôme Cahuzac a effectué un remplacement. Il a soigné et rencontré les habitants de cette commune enclavée. Une aberration pour le docteur Alain Chou qui a grand renfort de communiqué a demandé sa radiation, estimant que sa condamnation en appel lui interdit d'exercer. Il a saisi le Conseil de l'ordre des médecins.
Jérôme Cahuzac pensait sans doute trouver la paix dans cette commune loin de tout. Il n'y a pas laissé de souvenir impérissable. 
Reportage de Guyane la 1ère : 
1 533 650 515

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play