Une jeune amérindienne scolarisée au collège Gran Man Difou se suicide dans son village

faits divers
Le Maroni
Le fleuve Maroni asséché ©Franck Leconte
Elle était âgée de 16 ans. Auréliana Yamo s'est donnée la mort dans son village Kayodé ce dimanche. Elle était scolarisée au collège Gran Man Difou de Maripasoula.
La jeune fille comme tous les collégiens de Gran Man Difou en internat durant l'année scolaire était rentrée comme chaque mois dans son village Kayodé sur le Haut Maroni pour le week-end. Elle s'est donnée la mort ce dimanche.
Les raisons de ce suicide ne sont pas connues.
Au collège, l'annonce de ce décès a été un choc pour toute la communauté éducative et une cellule médico psychologique a été mise en place pour les élèves et professeurs
C'est un nouveau drame pour la communauté amérindienne. Il y a trois semaines, la fille du Gran Man Amaïpoti du village Twenké, connue pour son engagement pour la valorisation des peuples autochtones, s'est également suicidée suscitant l'émoi dans les villages du fleuve Maroni.
  
Les Outre-mer en continu
Accéder au live