guyane
info locale

Un jeune haïtien lycéen menacé d'expulsion du territoire

immigration
Evens au tribunal de Cayenne
Evens au tribunal de Cayenne ©Sébastien Laporte
Un jeune inscrit au lycée professionnel de Balata, devait être expulsé le 26 septembre. La procédure a suscité la mobilisation du Réseau éducation sans frontières (RESF) à l’aéroport Félix Eboué. En dernière minute, l’expulsion de ce jeune haïtien a été suspendue par un référé-liberté. 
Une dizaine de militants étaient regroupés hier matin devant le hall de l’aéroport Félix Eboué, tous membres du Réseau éducation sans frontière. Et tous mobilisés contre l’expulsion d’un lycéen.


En Guyane depuis 4 ans et apprécié dans son lycée

Titulaire d’un CAP et âgé de 20 ans, le lycéen vit en Guyane depuis quatre ans, mais n’a pas pu remettre aux forces de l’ordre tous les documents réclamés au moment de son interpellation. Il est privé de liberté au centre de rétention depuis fin août. Son expulsion a été reportée en dernière minute.
La défense a pu en effet déposer un référé-liberté, référé qui est suspensif et gèle donc la procédure d’expulsion jusqu’à son examen au tribunal administratif de Cayenne.
Ce qui a permis à son avocat de défendre son dossier. Ses proches étaient venus le soutenir.
Milot Oxigène, professeur d’anglais au lycée de Balata (membre du Réseau éducateur sans frontières) :

... Evens a été mon élève pour l'année scolaire 2017/18... c'est un élève particulièrement intéressant, il apporte entière satisfaction à tous ses professeurs... ils sont choqués par cette arrestation parce qu'ils ne trouvent aucune aucune logique à cela.

Le tribunal administratif doit rendre sa décision au cours des prochains jours. En attendant, le lycéen reste en rétention.
Expulsion d'un lycéen scolarisé au lycée de Balata. Evens est au centre de rétention depuis le mois d'août




 
Publicité