guyane
info locale

Johan Pardonipade : un chef hors pair à Marrakech

cuisine et gastronomie
Johan Pardonipade
Johan Pardonipade au centre ©FB J Pardonipade
Johan Pardonipade est un jeune chef cuisinier guyanais. Il est chef dans un restaurant à Marrakech. En mai dernier, il a obtenu le prix talent coup de coeur 2018 lors de la soirée des trophées de l'art culinaire créole du monde créole.
A 31 ans, Johan Pardonipade chef dans un restaurant à Marrakech a reçu le 19 mai 2018 le prix Talent Coup de cœur lors de la soirée des "Trophées de l’art culinaire du monde créole 2018". Ce jeune Guyanais était de passage chez les siens.


Un chef d'exception

Dès l’âge de 12 ans, ce jeune chef cuisinier s’est mis aux fourneaux sous les conseils de sa mère. Johan a un parcours remarquable :  après un cursus au lycée Melkior et Garre en Guyane, il accumule les petits boulots et renforce son expérience professionnelle en travaillant dans des établissements luxueux de la région parisienne.
Recruté notamment par les célèbres frères Pourcel dans la région de Montpellier, il est promu et nommé chef cuisinier dans deux restaurants au Maroc. Il s’impose et propose ses premières recettes revisitées
Johan Pardonipade chef cuisinier donne un exemple : 

"J'ai revisité la pimentade de poisson. J'ai fait un riz refroidi et découpé afin qu'il soit moelleux à l'intérieur et craquant à l'extérieur. Puis j'ai assaisonné la sauce de la pimentade de poisson, pour lui donner plus de saveur. C'est une de mes recettes revisitées. La traditionnelle pimentade, revue et corrigée."


Un premier prix mérité 

Johan a remporté un premier prix lors d’une soirée des "Trophées de l’art culinaire du monde créole" en mai dernier à Paris. A terme,  il souhaite revenir en Guyane pour ouvrir un restaurant gastronomique.
Johan Pardonipade chef cuisinier précise : 

"C'est une cuisine très travaillée, très fine. Elle demande des matières premières rares parfois. les prix en conséquence sont assez élevés. Je ne pense pas qu'en Guyane, on est prêt à ce type de cuisine pour le moment alors je prends mon temps. Je ne désespère pas à rentrer un jour. C'est l'objectif." 


Ce chef cuisinier Cayennais a de grandes ambitions en fin de contrat à Marrakech. Dans quelques mois il dirigera un restaurant à Dubaï pour 4 ans.


 
Publicité