publicité

Jour J-1 avant le championnat de France d'outre-mer de cyclisme

Le championnat de France d’Outre-mer de cyclisme aura lieu en fin de semaine. Trois épreuves à la clé : samedi après-midi, une course en circuit de 133km, dimanche matin une course de côtes de 63 km et l’après-midi, un contre la montre individuel de 14km.

 

© K.Siwatte
© K.Siwatte
  • Athys Jaïr/MCT
  • Publié le
Le championnat de France d’Outre-mer de cyclisme aura lieu en fin de semaine. Trois épreuves à la clé : samedi après-midi, une course en circuit de 133km, dimanche matin une course de côtes de 63 km et l’après-midi, un contre la montre individuel de 14km.


La Guadeloupe en force

Avec neuf coureurs sur la ligne de départ, la sélection de la  Guadeloupe garde ses ambitions intactes de conserver le titre conquis l’année dernière par Luis Sablon. Elle compte fermement sur des garçons chevronnés comme Larry Lutin, Keran Barolin, Cédric Locatin, le champion en titre Luis Sablon et sur une connaissance du terrain guyanais pour des coureurs rompus à l’exercice de la montagne.


La Martinique motivée

Autre sélection en terre connue, la Martinique, Mickael Laurent et Hervé Arcade arpentent souvent les routes guyanaises. Ils seront de précieux alliés pour Axel Carnier récent vainqueur du Tour de Tahiti, Mickael Stanislas et Edwin Nubul fins limiers sur les courses en côte et en circuit. Cédric Eustache lui, excelle dans l’exercice solitaire. La Martinique n’a jamais enlevé ce titre, elle veut l’accrocher à son tableau de chasse.


La Réunion : une première

Une équipe inconnue, la Réunion, une sélection où se côtoient la jeunesse et l’expérience. Les coureurs découvrent la Guyane. La sélection est sur place depuis lundi et elle n’a pas perdu de temps pour partir à la découverte des routes. Elle semble avoir un a priori favorable sur le terrain plat.


La Guyane en forme

Enfin qu’en sera-t-il de la Guyane avec 16 coureurs dans le peloton?  Nos représentants ont-ils gardé rythme et envie avec le challenge d’après Tour  Guyane ? Une équipe aux atouts certains : le collectif, un groupe homogène, et des coureurs motivés. Réponse à Macouria-Cacao et Rémire.










 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play