Kourou : première mission de la fusée Vega-C avec 7 satellites à bord

sciences
Vega
Lanceur Vega, Centre spatial guyanais à Kourou ©STEPHANE CORVAJA / ESA / AFP
Mission historique au Centre spatial guyanais ce matin. Avant même la mise en service de la très attendue Ariane 6, Arianespace lance aujourd’hui de Kourou un tout nouveau lanceur : Vega-C qui permettra à la petite Vega plus de modularité. A bord de la fusée, sept satellites qui vont remplir autant de missions scientifiques.

Pour sa première mission, Vega-C va devoir prouver immédiatement ses capacités d’adaptation en plaçant un satellite scientifique, puis un groupe de mini charges-utiles, des cubesats, au nombre de six.

Le plus gros passager est Lares-2. Pour le compte de l’agence spatiale italienne, ce satellite doit mesurer la distorsion de l’espace-temps causée par la rotation de la Terre. Nous sommes au cœur de la théorie de la relativité général d’Albert Einstein.

Les plus petits passagers, les Cube-Sat se chargeront aussi de missions scientifiques : Astrobio testera par exemple une solution de détection de biomolécules dans l’Espace, et donc de signes de vie, Greencube fera pousser des plantes en microgravité. MTCube-2, Celesta et Alpha vont mener également des expériences scientifiques en orbite terrestre.

Beaucoup de passagers à larguer, cela signifie que la mission sera longue. Il faudra 2h15 à vega-C pour la remplir.