L'athlétisme guyanais reprend possession des pistes

athlétisme guyane
Les athlètes sur la piste du stade Edmard Lama à Rémire-Montjoly
Les athlètes sur la piste du stade Edmard Lama à Rémire-Montjoly ©Lindy Nedan

60, 100, 800 mètres, le départ a été donné ce week-end pour la compétition d’athlétisme des juniors et séniors, au Stade Edmard Lama de Rémire-Montjoly. Une reprise d’activité à huit clos, attendue par les sportifs qui n’avaient pas pu s’entrainer depuis plus d’un mois.

Même si l’organisation tardive de cette compétition d'athlétisme au stade de Rémire-Montjoly a été approximative en raison des nouvelles dispositions préfectorales pour juguler la crise covid, la quarantaine de participants des différents clubs de Guyane, étaient heureux de retrouver les pistes.

C'est le cas de la championne de France 2019 des 100 et 200m, vice championne d'Europe, Gémima Joseph alignée sur la finale du 60m remportée par cette dernière haut la main :

Il y a eu beaucoup de restrictions ces derniers temps, je n'avais pas accès à la piste depuis un mois je ne suis pas venue courir et c'est très important pour ma préparation hivernale donc là je suis vraiment heureuse d'avoir pu courir ... Sans piste on n'a pas de sensation. En métropole, ils ont droit de fréquenter les stades et moi ma préparation était en stand by...


Cette compétition devait impérativement se tenir selon le président de la ligue Jean-Victor Castor afin de permettre aux athlètes de haut niveau notamment de se maintenir :

Avec la situation actuelle si on ne leur permet pas de courir et de faire de la compétition c'est mort! Prenez une athlète comme Gémima Joseph qui a décidé de s'entraîner en Guyane, elle regarde la télé voit qu'il y a des compétitions en France que ses adversaires s'entraînent, font des compétitions et en Guyane on lui dit que non et elle sait que la situation pandémique est plus grave en France qu'en Guyane. C'est complètement incompréhensible...


Le reportage de Pierre Tréfoux

Athlétisme : retour à la compétition.