La baisse des impôts de production sera en vigueur pour les entreprises en 2021 : 1718 entreprises concernées en Guyane

impôts
Impôts
©DR

Le plan de relance de l’Etat fait suite au plan d’urgence pour enrayer les effets de la crise sanitaire. Les mesures sont multiples. Dernier exemple en date, la baisse des impôts de production. Une mesure pour alléger les charges des entreprises.

Le plan de relance de l’Etat, fait suite au plan d’urgence pour enrayer les effets de la crise sanitaire. On pourrait parler de plans, au pluriel, tant les mesures sont multiples. Dernier exemple en date, la baisse des impôts de production. Une mesure pour alléger les charges des entreprises, qui sont déconnectées de leurs performances économiques, dans un objectif de renforcement de leur compétitivité et de l’attractivité du territoire. Au total, les économies d’impôts qui vont être réalisées sur deux ans représentent 20 milliards d’euros pour toute la France… dont la Guyane.

Pas de démarches à faire

En Guyane, 1718 entreprises sont concernées par les économies d’impôts. La baisse représentera en tout un peu plus de dix-huit millions deux cents mille euros et se décline en trois axes. La réduction de moitié de la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises, la CVAE, la réduction de moitié, aussi, de la cotisation foncière des entreprises, la CFE, et de la taxe foncière sur les propriétés bâties, la TFPB, pour les établissements industriels évalués selon la méthode comptable. Dernier volet, la baisse de 3 à 2% du taux de plafonnement de la cotisation économique territoriale en fonction de la valeur ajoutée. Une opération pour éviter que ce que les entreprises ont gagné avec la baisse de la CVAE et des impôts fonciers soit annulé par le plafonnement. Les entreprises n’ont aucune démarche à réaliser pour bénéficier des réductions. Ces mesures vont s’appliquer aux impôts dus de l’année 2021.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live