La chanteuse guyanaise Saïna Manotte représentera la France au MASA d’Abidjan, événement international culturel

culture créole
Saïna Manotte lors d'une prestation. ©Johan Glenac
En mars 2022, Saïna Manotte représentera, non seulement la Guyane, mais la France entière au MASA d’Abidjan. Un événement culturel de grande envergure, qui se tiendra en Côte d'Ivoire. La chanteuse, fière d'exporter la musique guyanaise en chantant créole, raconte le début de cette aventure.

Elle est l’une des ambassadrices de la musique guyanaise sur la scène internationale et l’actualité nous le rappelle. La chanteuse Saïna Manotte participera à la 12e édition du Marché des Arts du Spectacle d’Abidjan (MASA), en Côte d’Ivoire. L’événement se tiendra du 5 au 12 mars 2022. L’interprète de "San to" ne représentera pas seulement la Guyane, mais la France entière.

Plus des 800 candidatures

Saïna Manotte a été sélectionnée parmi près de 800 artistes musiciens pour participer à ce marché des arts. Seuls 32 candidats ont été choisis après avoir envoyé des photos, des vidéos et leur biographie. Certains viennent du Cameroun, d’autres de la Colombie, du Canada et de la Norvège. Il y aura aussi des Maliens, des Sénégalais, des Malgaches. La France sera aussi représentée par le groupe Yelé.

La chanteuse guyanaise a découvert sa sélection via Facebook, lorsqu’un contact l’a taggée pour la féliciter. "Je me suis dit ‘mais attends, mais quoi, qu’est-ce qu’il se passe ?’", nous confie-t-elle en souriant"Je suis allée sur le site et, en effet, avait paru la sélection officielle pour l’année 2022 et je vois dans la catégorie musique : ‘Saïna Manotte’ qui représente la France’ !", se souvient l’artiste.

"On peut exporter la musique guyanaise en chantant créole"

Les préparations s’enchaînent alors. Elle et son équipe reçoivent de nouveaux courriers officiels des organisateurs, un programme et des billets. "Bien évidemment, c’est écrit ‘sélection : France’, moi, dans mon cœur, je représente la Guyane", rit Saïna Manotte. C’est une grande fierté pour elle de participer au MASA.

Portrait de Saïna Manotte. ©Maxime Manot'

Ça me conforte dans cette idée que je défends : que l’on peut exporter la musique guyanaise en chantant créole, en restant nous-même.

Saïna Manotte

Un bout de la Guyane en Afrique

C’est la première fois qu’elle se rendra sur le continent africain. C’est un rêve de plusieurs années qui deviendra réalité. Elle tiendra deux concerts pendant le festival. L’un aura lieu le 9 mars, l’autre se tiendra le 11. Saïna Manotte espère pouvoir rester en Côte d’Ivoire durant toute la semaine de l’événement. Elle sera accompagnée de son équipe. Huit personnes seront prises en charge par les organisateurs, la chanteuse souhaite rajouter deux membres importants.

Je souhaite partir avec deux danseuses : Gladys Demba et Shaona Legrand. Elles m’accompagnent en général sur scène. Elles viendraient de Guyane, on a sollicité une aide de la Direction des Affaires Culturelles de Guyane. Dans ma musique, il y a aussi une part donnée à la danse, et notamment aux influences créoles, et ce serait dommage de ne pas avoir ça sur scène.

Saïna Manotte

En attendant le 9 mars 2022, l'autrice, compositrice et interprète prépare son deuxième album. Elle a posé ses valises en Hexagone pour y travailler. "Je suis vraiment à fond sur ça", indique-t-elle. La participation au MASA est due a une opportunité saisie. L’interprète de "Ki moun mo sa" (du même nom que le 1er album) a également achevé le tournage de son prochain clip, en Guadeloupe.

Le MASA, c’est quoi ?

Le Marché des Arts du Spectacle d’Abidjan est décrit comme "un programme de développement culturel des arts du spectacle africain". Les objectifs sont de soutenir la création et la production de spectacle, de faciliter la circulation des créateurs et leur production en Afrique et dans le monde, de former des artistes et de développer le secteur des arts de la scène africaine. Il y a un marché et un festival. Saïna Manotte est l’une des 32 artistes internationaux sélectionnés pour la catégorie musicale.