La Guyanaise Analia Pigrée termine 7e en finale du 50m nage libre du championnat de France élite de Limoges

natation
Analia Pigré au championnat élite de France 2022
Analia Pigré au championnat élite de France 2022 ©fédération Française de natation/ KMSP/S.Kempinaire
La Guyanaise de 20 ans, Analia Pigrée concourrait cette semaine au championnat de France élite à Limoges. Elle a terminé ce dimanche à la 7e place de la finale du 50m nage libre. Un résultat honorable adossé à une place de vice-championne du 50 m dos pour la nageuse qui relève de blessure.

Ce week-end se tenait à l’Aquapolis de Limoges le championnat de France élite de natation. Ce 10 avril, en finale du 50 m nage libre, Analia Pigrée a obtenu la 7e place. La jeune femme se relève d’une blessure à l’épaule.
Bien qu’amoindrie, la nageuse a néanmoins pu disputer ses courses et c’est sans doute le plus important à cette période difficile de sa courte carrière.  

Analia Pigrée poursuit sa progression dans la natation française dont elle est maintenant l’un des principaux fleurons. La Guyanaise, spécialiste du dos est championne de France du 50m dos en 2020, en 2021 et vice championne en 2022.

Faut-il rappeler que la nageuse a remporté son premier titre de championne du 50 dos en décembre 2020 en 28 secondes et 32 centièmes. Elle enchaine les performances depuis signant en série un record en juin 2021 à Chartres au championnat élite sur le 50m dos avec un temps de 27 secondes et 81 centièmes.
Un record qu’elle ne cesse d’améliorer puisqu’en demi-finale  du championnat d’Europe de Kazan le 4 novembre, elle réalise un nouveau record personnel avec un temps de 26 secondes 5 centièmes. Elle a terminé la compétition avec une médaille d’argent.

Analia Pigrée qui a déclaré : «  Je repars avec le titre de vice-championne de France sur le 50m dos et le plus important c'est mon ticket pour les championnats du monde à Budapest. Ce n’était mes meilleurs championnats , ni mon meilleur niveau mais on garde toujours le sourire et les objectifs en tête ».