La journée olympique et paralympique célébrée en Guyane le 24 juin

handisport
CP Jo 2024
©Ctos

Mise en place en 1948 par le Comité International Olympique, pour les étalissements labélisés ou en passe de l’être en Guyane, cette journée fêtée traditionnellement le 23 juin, sera celébrée le 24 juin par les écoles primaires, les collèges et lycées du territoire. 

Placée sous le signe de la santé, la journée olympique et paralympique de ce 23 juin est marquée cette année, par un retour à l’activité sportive sur notre territoire après plusieurs semaines d’arrêt. Le sport ayant été mis en suspens par la crise sanitaire. Une journée fêtée au niveau international depuis plus de 70 ans.

Mise en place en 1948 par le Comité International Olympique, pour les établissements scolaires labélisés ou en passe de l’être en Guyane, cette journée célébrée, chez le nous le 24 juin, est l’occasion pour les 220 écoliers sportifs, 35 officiels collégiens et 15 officiels lycéens de comprendre les enjeux pour les Jo de 2024 qui auront lieu à Paris.  

Programme journée Olympique
©CTOS

Cette journée dédiée au sport olympique et paralympique aura lieu au Stade Edmard Lama de Rémire-Montjoly. 30 ateliers découverte autour du sport seront organisés. Toutes ces activités sportives se dérouleront comme le veut la tradition des jeux olympiques avec une cérémonie d’ouverture, le serment des athlètes et des officiels entre autres.  

Un programme à l'image des Jeux Olympiques 

Au programme également, un passage de relais avec la flamme Olympique mais aussi une course d’obstacle avec l’ensemble des classes, réparties en plusieurs groupes de 4 élèves.

Agès de 7 ans à 17 ans, ce sont principalement des élèves originaires île de Cayenne qui sont conviés à cet échange sportif. Les écoles primaires de Vendôme, Edmard Malacarnet, Jean Macé, Mont-Lucas, Mortin, Rochambeau, Henry Agaranthe et de Roura mais aussi les collèges Réebert Néron de Rémire, Eugène Nonnon et Gérard Holder de Cayenne,  le collège Omeba Tobo et le lycée Gaston Monnerville de Kourou. 

C'est tout au long de l'année scolaire, que ces élèves sont sensibilisés à ces valeurs par le biais d'une feuille de route bien spécifique. Ces derniers sont également emmenés à s'engager pour la cause olympique. 

Classes Olympiques

 

Pour Jean-Pierre Beaufort, président du Comité Territorial Olympique et Sportif de Guyane, cet événement sportif a pour objectif de sensibiliser la jeunesse guyanaise aux enjeux des JO 2024. 

Pour croire en une société pacifique, il faut les éduquer aux valeurs de notre société. Le sport et l'olympisme portent ces valeurs : Excellence, respect, amitié et paix.

Jean-Pierre Beaufort, vice-président du CTOS, chargé de l'éducation

 

En Guyane, ce sont plus d'une quinzaine d'établissements scolaires qui sont labélisés  « Génération 2024 ». Un label qui vise à développer les passerelles entre le monde scolaire et le mouvement sportif afin d'encourager la pratique physique et sportive des jeunes. 

À l'approche des jeux de Paris 2024, nos élèves doivent bénéficier de cet héritage sportif. Ainsi l'éducation olympique doit transformer l'individu qu'il soit en mesure d'améliorer le vivre ensemble.

Jean-Pierre Beaufort, vice-président du CTOS, chargé de l'éducation

 

Voici le programme de cette journée olympique et paramypique organisée au Stade Edmard Lama de Rémire-Montjoly le 24 juin 2021

Programme journée Olympique
©CTOS

Les protocoles pour la journée olympique et paralympique