Le Black Friday : une fête des prix sur fond de crise sanitaire

commerce
Commerces
Le Black Friday, c’est dans 3 jours. S’il est reporté au 4 décembre dans l’hexagone, cet événement est maintenu chez nous. Il pourrait permettre aux commerçants guyanais de sortir la tête de l’eau.
 
Le Black Friday, c’est dans 2 jours. S’il est reporté au 4 décembre dans l’hexagone, cet événement est maintenu chez nous. Il pourrait permettre aux commerçants guyanais de sortir la tête de l’eau.
A cause de la crise sanitaire, l’activité économique a souffert, à l’arrêt pendant 2 mois, puis à temps partiel pendant 3. Malgré les aides de l’Etat, certains commerçants estiment avoir perdu environ 30% de leurs chiffres d’affaire. Cette journée est une grosse opération commerciale, née à l'origine aux Etats-Unis pour faire de bonnes affaires sauf que... cette année le cœur n'y est pas ni chez les professionnels ni chez les clients


Un Black Friday morose

Commerces
Des vitrines aux affiches promotionnelles inexistantes dans ce centre commercial de Rémire-Montjoly difficile à croire qu’une des plus grosses journées promotionnelles de l’année est dans quelques jours. Côté commerçant, l’esprit n’est pas à la fête. A cause de la crise sanitaire, l’activité économique a souffert. A l’arrêt pendant 2 mois, puis à temps partiel pendant malgré une aide de l’état Didier Daubié a perdu environ 30% de chiffre d’affaire.

Je ne ferais pas un Black Friday officiel. J'estime que nous avons déjà perdu trop de temps.   

 Didier Daubié – gérant de Magic Mode


Peu de concurrence en ligne 

Les quelques clients rencontrés ne semblent également pas d’humeur à consommer. En hexagone comme en Martinique, les commerces sont fermés en raison du confinement. Le Black Friday a été reporté d’une semaine, par solidarité avec les petits commerces mais sur notre territoire la vente en ligne n’est pas encore très développée.

"Au national, il y a beaucoup d'achat sur internet, en Guyane c'est différent car la plupart des sites ne livrent pas en Guyane. Donc, nous sommes moins impactés par les commerces en ligne".

Françoise Gimel – présidente Union des commerçants de l’île de Cayenne


Même si l’engouement autour de cette opération commerciale est assez récent en Guyane. Selon les commerçants, cette journée s’apparente tout de même en termes de vente à une veille de Noël. L’événement  est donc maintenu.
Le reportage de Guillaume Perrot et Karl Constable :
Black Friday : maintenu mais l'esprit n'est pas à la fête.


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live