Le parquet de Cayenne confirme : le corps retrouvé est bien celui de Alicia, une jeune femme arrivée depuis peu en Guyane

faits divers
Lieux du meurtre à Raban

Le parquet de Cayenne a ouvert une enquête suite au meurtre d’une femme retrouvée samedi matin à Cayenne. Le corps a été découvert chemin Raban. La victime, a reçu une balle dans la tête selon les premières constatations. Une autopsie sera réalisée pour déterminer les causes de sa mort.

Le parquet de Cayenne a ouvert une enquête suite au meurtre d’une femme retrouvée samedi matin à Cayenne. Le corps a été découvert chemin Raban.  La victime, a reçu une balle dans la tête selon les premières constatations. Une autopsie sera réalisée dès ce vendredi pour déterminer avec exactitude les causes de sa mort . Selon le communiqué du parquet " elle est décédée d'une blessure par arme à feu localisée sur la région frontale du crâne ". La jeune femme a été identifiée, "âgée de 25 ans, comme étant originaire de la région de Bordeaux et dont la disparition avait été signalée à la gendarmerie de Matoury par ses proches le jour même. Le Service régional de police judiciaire de Bordeaux est co-saisi de l'enquête". 
La famille est dévastée. Alicia Faye c’est son nom est la dernière d’une famille de 4 filles. Elle ne vivait pas avec sa famille à Bordeaux et c’est un père dévasté qui nous parle de sa fille, sportive, croyante et très séduisante.

On a commencé à s'inquiéter samedi parce que nous n'avions pas de nouvelles. Elle était déjà morte. Nous ne savions pas qu'elle était en Guyane. Elle était avec un Guyanais qui l'a fait venir en Guyane, cela c'est fait comme cela. 

Bernard Faye père d'Alicia interrogé par Myriam Boicoulin

 

Une mauvaise rencontre

Alicia Faye
Alicia Faye, 25 ans, était originaire de Saint-Louis de Montferrand, dans l'agglomération bordelaise. • © Capture photo profil Facebook ©FB Bcm Montferrand

Alicia aurait selon son père fait une mauvaise rencontre sur « des réseaux sociaux pourris ». C’est une amie qui l’a amenée à la gare de Bordeaux avant qu’elle ne s’envole pour la Guyane rejoindre un "Guyanais". Là encore ce sont les suppositions du père Bernard Faye. La dernière fois qu’il l’a vue, elle était entourée de ses proches pour la fête des grands-mères dimanche dernier. Aujourd’hui la famille n’a pas de haine pour la Guyane mais réclame une peine lourde pour les criminels qui ont tiré une balle dans la tête du dernier bébé de la famille.

L'enquête se poursuit

Samuel Filniez le procureur de la République dans un communiqué, ajoute que "la brigade criminelle du service territorial de police judiciaire de Cayenne a été immédiatement saisie de la poursuite des investigations dans le cadre d'une enquête de flagrance ouverte du chef d'assassinat. Les investigations  (...) conduiront à la saisine d'un juge d'instruction dans le courant de la semaine prochaine".