Le Pass Sport, une allocation pour relancer l'activité du sport associatif ?

sport
Le Pass Sport, une allocation pour relancer l'activité du sport associatif ?
©Guyane La Première
Lancé par l'Etat, le Pass Sport permet aux jeunes d'avoir 50€ de réduction sur une adhésion ou une licence dans un club. Ce dispositif veut redonner de l'élan et des licenciés au sport amateur aujourd'hui en difficulté en raison de la crise sanitaire.

Plombés par la crise covid-19, les salles et terrains de sport de Guyane comme de l'hexagone peinent à retrouver des pratiquants dans toutes les disciplines, en particulier les sports collectifs.

L'enjeu de la saison sportive à venir est donc d'effectuer une remontada des adhérents dans les différentes associations sportives de Guyane. Pour donner un coup de pouce à cette manoeuvre, l'Etat dégaine le pass Sport ou comment économiser 50 euros sur le prix de sa licence.

Un dispositif créé surtout pour encourager la pratique sportive hors temps scolaire. Mais à qui s’adresse le pass Sport ?

 « Les famille éligibles sont les celles avec des enfants âgés entre 6 et 17 ans révolus et bénéficiant de l'allocation de rentrée scolaire, de l'allocation d'éducation de l'enfant handicapé ou de l'allocation aux adultes handicapés. Elles ont reçu un courrier qui les informait qu'elles étaient éligibles au dispositif.» 

Léa MAGLOIRE, chargée de mission au Comité Territorial Olympique et Sportif de Guyane


Pour bénéficier du Pass Sport, il faut donc être âgé de moins de 18 ans, résider en Guyane et prendre une licence dans l’un des nombreux clubs du territoire.

Fabrice Prévot, en plus d’être président du CETOS (Comité Territorial olympique et sportif de Guyane), est surtout à la tête de la Ligue de Tennis. Ce dispositif devrait avoir un effet boosteur pour sa discipline dans le territoire.

 « Il s'agit de 795 000 euros qui sont injectés dans le mouvement sportif pour permettre, j'espère, aux jeunes de revenir dans les clubs et d'absorber la perte de licenciés que nous avons eu sur 2019 et 2020. »

Fabrice PREVOT, président du Comité Territorial Olympique et Sportif de Guyane


En Guyane, 15 900 jeunes peuvent prétendre au pass Sport. La date limite pour faire la demande est le 30 novembre.