Le principal du collège de Papaïchton accusé d'abus de confiance et de violences sur mineur

justice
Collège Papaïchton
©Guyane la 1ère
Le principal du collège de Papaïchton John Mpemba Boni a été placé en garde à vue le 30 juin dernier dans la commune. Suite à des plaintes déposées, il est convoqué le 17 septembre prochain devant le tribunal correctionnel de proximité de Saint-Laurent du Maroni.

Garde à vue et dépôts de plaintes confirmés par le procureur de la République. Le principal du collège « Capitaine Charles Tafanier de Papaichton » est d’abord prévenu de harcèlement moral au travail.

Abus de biens publics, abus de confiance et violences sur mineur de 15 ans par personne ayant autorité sont les autres griefs formulés à son encontre.

Des faits pour lesquels, en 2015 des parents d’élèves de la commune s’étaient mis en grève, appelant à sa démission, dénonçant la pression subis par les enseignants. Des faits objets également d’une enquête administrative diligentée en janvier dernier, sur place,  par le rectorat : l’ensemble du personnel de l’établissement, élèves et parents ont été auditionné. Ce qui expliquerait sa mise à la retraite à la fin de cette année scolaire et son remplacement dès la rentrée prochaine par un nouveau principal.

Le malaise du corps enseignant 

En attendant le malaise est tel que les arrêts maladies longues durées, se succèdent au sein de l’établissement ou une certaine omerta plane autour de ces faits ; certains enseignants seraient pourtant prêts à témoigner à notre micro.

Le principal du collège de Papaïchton accusé de violences sur mineurs