Le ravitaillement des stations-service est en cours sur l'ensemble de la Guyane

social
Les gendarmes devant la Sara évacuent les militants de la caravane de la Liberté
©Guillaume Perrot
A 5h les premiers camions-citernes ont pénétré le site de l'usine de la Sara à Rémire-Montjoly. Les forces de gendarmerie présentes sur place dès 3h45 ont fait évacuer, dans le calme, l'entrée de la raffinerie où se trouvaient une trentaine de manifestants de la Caravane de la Liberté.

Un imposant dispositif de gendarmerie est arrivé aux alentours de 3h45 devant le site de la Sara, non loin du Grand port maritime, où se trouvaient une trentaine de manifestants.

Une sommation : "Veuillez libérer les lieux" et les manifestants de la Caravane de la Liberté coopèrent et dégagent l'entrée de  de la raffinerie.

Les bus qui bloquaient les entrés des dépôts pétroliers étaient déjà mis sur le côté.

La petite trentaine de militants présents ramassent et rangent leurs affaires dans le calme. 

Le bus de la Semop utilisé par les manifestants pour bloquer est déplacé. Les propriétaires des deux autres bus sont prévenus. Ils doivent récupérer leur bien dans les 10 minutes.
L'objectif est de sécuriser la zone et tant que les bus ne sont pas déplacés, les camions-citernes ne rentrent pas.

Une opération de la gendarmerie similaire se fait sur le site de Kourou qui est libéré dans le même temps. Le réapprovisionnement se fera à Saint-Laurent d'ici quelques heures.

A 5h, les premiers camions-citernes rentrent dans la raffinerie. Les opérations de ravitaillement en essence de la Guyane ont démarré.