Le réseau SEMOP Agglo’bus interrompu après l’agression d’un chauffeur

transports
Bus de la Semop Agglo'Bus
Un des bus de la Semop Agglo'Bus ©Isabel Lerouge
Ce lundi 16 mai 2022, les véhicules du réseau SEMOP Agglo'bus ne circuleront pas. L'organisme a annoncé l'interruption de ses services de transport en raison du droit de retrait exercé par ses employés. Ils ont décidé de se mobiliser après que l'un d'entre eux a été agressé le 14 mai dernier.

L’histoire se répète. Ce lundi 16 mai 2022, peu avant 8h00 du matin, la direction SEMOP Agglo’Bus a informé ses usagers de l’interruption du réseau de bus pour ce jour. Pour cause, l’un des chauffeurs de bus a été agressé le samedi 14 mai dernier.

L'événement s'est produit aux environs de 6h40, près du Novotel, à l'arrêt Akanni, soit le terminus de la Ligne 2. Le chauffeur s'est fait dérober son téléphone. Alors qu'il a tenté d'utiliser le bouton d'alerte du bus, celui-ci était en panne. Un problème déjà remonté à la direction il y a un an, après un autre braquage, selon le syndicat.

Les employés membres des organisations syndicales Force Ouvrière et CFTC Agglo’bus ont décidé d'exercer leur droit de retrait. Ils avaient déjà interrompu le service au cours du week-end. Demain matin, soit le 17 mai, une réunion sera organisée. Les employés décideront s'ils reprennent du service ou poursuivent leur mouvement de grève.

Ce n’est pas la première fois que les professionnels subissent de tels actes de violence. C’est même devenu chose courante. Octobre 2016, janvier 2017, décembre 2018, avril 2021… Toutes ces dates correspondent à des agressions et seulement celles qui ont été médiatisées. Les arrêts de service engendrés par la suite sont, par conséquent, réguliers. Ils ont des répercussions sur le quotidien des usagers.