publicité

Législatives 2017 : l’ancien ministre Léon Bertrand soutient Davy Rimane

Léon Bertrand, maire de Saint-Laurent du Maroni et ancien ministre de Jacques Chirac soutient Davy Rimane pour les élections législatives des 10 et 17 juin prochains. Explications.

Lors du mouvement social de mars en Guyane, Léon Bertrand s'était rendu sur le barrage de la Carapa à Kourou. © jody amiet / AFP
© jody amiet / AFP Lors du mouvement social de mars en Guyane, Léon Bertrand s'était rendu sur le barrage de la Carapa à Kourou.
  • Guyane 1ère
  • Publié le , mis à jour le
Léon Bertrand apporte son soutien à Davy Rimane. Ancien ministre délégué au Tourisme de Jacques Chirac entre 2002 et 2007, maire de Saint Laurent du Maroni depuis 1983 et président de la Communauté de Communes de l’Ouest Guyanais (CCOG), Léon Bertand a pris position avant le premier tour des élections législatives du 10 juin prochain. Il était jeudi 26 mai au lancement de la campagne du candidat dans la deuxième circonscription.

Regardez ci-dessous le reportage de Guyane 1ère :

"Un homme de (son) temps"

Une décision qui surprend, car l’homme fort de la droite guyanaise dans l’Ouest poursuit son virage à 360 degrés. Entouré d’une délégation d’élus, Léon Bertrand s’est déplacé de Saint-Laurent du Maroni à Kourou afin de soutenir publiquement Davy Rimane, un candidat proche de la mouvance patriotique et autonomiste.

"Davy et Jemetree Guard sont des hommes de leur temps, explique Léon Bertrand. Il faut donc tout faire pour leur donner la possibilité d’avoir en mains les outils nécessaires pour assurer le développement" de la Guyane.

Mue politique

Depuis ses démêlés judiciaires, Léon Bertrand a entamé une sorte de mue politique. Ces dernières années, lui le Républicain a souvent éreinté les gouvernements successifs et notamment ceux de la droite. Lors des élections à la Collectivité Territoriale de Guyane en 2015, Léon Bertrand avait choisi le camp d’Alain Tien Long et son groupe "Pour une Guyane audacieuse".

En 2002, Léon Bertrand était déjà venu à Kourou pour chercher une suppléante. C’est d’ailleurs avec elle, Juliana Rimane, qu’il a remporté l’élection.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play