Législatives 2022 : qui sont les soutiens des candidats ?

élections
Législatives 2022 : les candidats du second tour de scrutin
Législatives 2022 : les candidats du second tour de scrutin ©DR
Les duels de ce second tour de scrutin des législatives opposent Yvane Goua et Jean-Victor Castor dans la 1ère circonscription alors que Lénaïck Adam, député sortant et Davy Rimane s’affrontent dans la 2e circonscription. A 3 jours de l’élection, les déclarations de soutien aux candidats s’affichent, quels sont-ils ?

Les voix des électeurs se disputent âprement dans cet entre-deux tours. Dans la 1ère circonscription, Yvane Goua arrivée en tête cumule 3122 suffrages alors que son concurrent Jean-Victor Castor avec ses 2 601 suffrages accuse un retard 521 voix. A l’une il faut conserver cette avance, à l’autre il faut rattraper l’écart et mieux, passer devant.
Dans la seconde circonscription, le duel entre Lénaïck Adam et Davy Rimane sera aussi acharné. Avantage au député sortant avec 3755 voix contre 2510 voix pour Davy Rimane.

Des soutiens officiels 

Depuis l’annonce des résultats au soir du scrutin du 11 juin, certains candidats évincés ont tout de suite fait connaître leur position et ont affiché leur soutien confirmé depuis par des déclarations officielles largement relayées sur les réseaux sociaux. Manuel Jean-Baptiste, candidat dans la 2e circonscription a immédiatement annoncé qu’il soutiendrait Davy Rimane, samedi soir. Depuis, il a publié un communiqué annonçant son positionnement en faveur de Davy Rimane .

Manuel Jean-Bapstiste a également apporté son soutien à la candidate de la 1ère circonscription, Yvane Goua.

Une démarche également adoptée par le candidat Christophe Yanuwana Pierre arrivé en 4e position qui se prononce en faveur de Davy Rimane. 

Jean-Philippe Dolor arrivé en 5e position, tout en adressant ses félicitations aux candidats qualifiés a enjoint les électeurs à tout simplement voter : « Au second tour des élections législatives dans la deuxième circonscription, n’étant pas propriétaire des voix, j’appelle les électeurs à se rendre aux urnes massivement et à choisir librement le prochain député. Que le meilleur gagne pour la Guyane ! »  

Autre déclaration cette fois dans la 1ère circonscription celle du parti de Marie-Laure Phinera-Horth, Nouvelle Force de Guyane qui déclare "un soutien appuyé" au candidat du MDES, Jean-Victor Castor.  

Philippe Bouba de la France Insoumise Guyane a également effectué cette même démarche de soutien. Autre décision, plus inattendue, celle de Jérôme Harbourg déclarant au soir des élections qu'il voterait pour Jean-Victor Castor même si le
Rassemblement national ne donne pas de consigne de vote.

Christophe Madère apporte aussi son soutien au candidat Castor "... Pour sa constance idéologique et politique, pour ses combats, et surtout pour la maturité politique qu'il a su montrer durant cette première partie de campagne"

Yari Contout se tourne aussi pour ce second tour vers Castor qui peut-être assuré de son vote. Line Létard, se plie également à cette tradition de report de voix sur le candidat du MDES.
Enfin à l'ouest, Wender Karam fait aussi le choix de Jean-Victor Castor.

Après 24h de suspense, Thibaut Lechat-Vega représentant le Mouvement Péyi Guyane se prononce en faveur de Castor et Rimane.

Enfin, pas de consigne de la part de Joelle Prévot Madère qui estime ne pas être propriétaire des voix qui se sont portées sur son nom.
Cependant appelle les électeurs à voter car " il s'agit de l'intérêt de la Guyane".