guyane
info locale

Léon Bertrand n'est plus en cellule, il porte un bracelet électronique

justice
Léon Bertrand dernière conférence de presse
Septembre 2018, Léon Bertrand avait organisé une conférence de presse, juste avant son incarcération ©Océlia Cartesse
La nouvelle est tombée hier : Léon Bertrand a été remis en liberté, mais il est sous surveillance électronique.
Léon Bertrand était incarcéré à la maison d’arrêt de Rémire-Montjoly depuis le mois de septembre. C’est l’avocat Me Patrick Lingibé qui a obtenu l'éxécution de sa peine hors de sa cellule, à titre probatoire. A partir du mois d'août, il sera en liberté conditionnelle, précise Me Lingibé. Léon Bertrand reste donc pour l'instant écroué, sous la surveillance de l'administration pénitentiaire et du juge d'application des peines, dans un périmètre strict. S'il doit en sortir, il doit d'abord en aviser les autorités pénitentiaires et le juge, qui autorise ou non son déplacement.
Saint-Laurent-du-Maroni s’est reveillé ce mardi matin avec cette nouvelle, qui fait écho chez les habitants.
En ce jour de marché l'information est sur toutes les lèvres. Cette ville qu il a dirigé pendant 35 ans ne l'a pas oublié, au-delà de l'élu - ex-ministre du Tourisme - c’est pour l’homme tout simplement que les habitants semblent satisfaits.
 


Pour l’heure, Léon Bertrand na pas souhaité s’exprimer, préferant profiter des ses retrouvailles avec les siens.
Son bracelet électronique a été activé aujourd'hui.
Il le portera jusqu'à la fin de sa peine. Léon Bertrand va pouvoir fêter son 68e anniversaire avec sa famille le 11 mai prochain.

Patrick Lingibé interviewé par Véronique Bedz :
Publicité