"Les écrans" les nouvelles bêtes noires des parents

société
conférence sur les écrans

Il est considéré par certains acteurs de la santé comme le nouveau mal d’aujourd’hui. Les écrans ont envahi notre quotidien, la question de l’exposition de l’enfant à ces derniers se pose aujourd'hui dès la naissance.

Il est considéré par certains acteurs de la santé comme le nouveau mal d’aujourd’hui :  téléphone, tablette, ordinateur, console, télévision, Les écrans ont envahi notre quotidien, la question de l’exposition de l’enfant à ces derniers se pose dès la naissance. Réponses des spécialistes « Ce ne sont pas les écrans qui sont toxiques, c’est leur mauvais usage  trop les regarder a des répercussions sur le développement de nos ti moun. »  

Des habitudes vite prises

Coline a deux mois, à cet âge, elle est enfin capable de distinguer certaines couleurs, sa vision est de moins en moins floue, elle observe et capte tout ce qu’il se passe autour d’elle…

Ma fille regarde la télé avec moi. On est obligé d'arrêter la télévision car elle peut en prendre déjà l'habitude 

Jérémie, papa de Colline

 

Pas d'écran avant trois ans

Conférence écran

Les répercussions des écrans sur les enfants intéressent grandement les parents. La conférence organisée par l’association Klass Doko fait salle comble. Ils sont nombreux comme Jérémie et son épouse à vouloir être conseillés. Première préconisation : pas d’écran avant 3 ans

Pas d'écran avant 3 ans. Ils ont besoin d'interactions avec un vrai personnage. J'ai donné aussi comme conseil de donner  des câlins et de laisser l'enfant jouer et ne rien faire. 

Yvana Quemener – infirmière puéricultrice au Centre de Protection Maternelle et Infantile de Rémire-Montjoly

 

Bien choisir l'âge

Mais quand l’enfant grandit et devient autonome, il semble de plus en plus difficile de lutter face à l’attraction qu’exercent les écrans…sur nos ti moun et mais aussi sur nous adultes. En théorie, il ne faudrait pas plus d’une heure d’exposition par jour pour un enfant de 6 ans, pas plus de deux heures à l’âge de 12 ans. Autre conseil, pas de console personnelle avant 6 ans, Internet après 9 ans à condition d’être encadré….tout comme l’usage des réseaux sociaux après 12 ans

Lorsque c'est utilisé de façon abusive, cela peut entraîner beaucoup de problèmes pour l'enfant : insomnies, addictions, problèmes de vue, problèmes psychologiques. 

Professeur Narcisse Elenga pédiatre au Centre hospitalier de Cayenne

Autre astuce pour que votre enfant s’approprie l’écran sans en devenir captif, la règle des 4 « pas » Pas d’écran le matin, pas d’écran avant de s’endormir, pas d’écran pendant les repas et pas d’écran dans la chambre. Quatre temps sans écran qui vont lui permettre de bien dormir, d’être attentif en classe, d’être autonome, d’avoir de l’imagination, de structurer sa pensée et de faire la distinction entre le réel et le virtuel.

Regardez le reportage de Guillaume Perrot

Ecrans : danger de surconsommation pour les enfants.