Les prix à la pompe sont à la hausse : une tendance qui s'observe aussi sur le plan national

économie
Pompe à essence
©CL

Le constat est sans appel, les prix à la pompe sont à la hausse : le litre d’essence coûte 1,62€ et celui de gazole 1,41€. Si les prix des carburants avaient baissé en 2020, la courbe des prix s’inverse désormais. Cette tendance s’observe donc aussi au niveau national.

Le constat est sans appel, les prix à la pompe sont à la hausse ces dernieres semaines. Depuis le début du mois le litre d’essence coûte 1,62€ et celui de gazole 1,41€. Si les prix des carburants avaient baissé en 2020 en pleine année de crise sanitaire, la courbe des prix s’inverse désormais. En Guyane les prix sont réglementés mais évoluent en fonction du marché. Cette tendance s’observe donc aussi au niveau national.

Depuis près de trois mois les prix sont à la hausse à la pompe retrouvant de fait un niveau d’avant crise Covid. En février 2020 le litre d’essence en Guyane était à 1,60 contre 1,62 ce mois-ci. C’est près de 20 centimes de plus qu’en décembre quand le litre d’essence était à 1,43. Même constat pour le gazole. La chute de la consommation suite aux différents confinements l’an dernier avait entrainé une baisse drastique des prix à l’échelle mondiale. Mais pour plusieurs raisons, alors même que l’épidémie montre un regain dans plusieurs pays sous l’effet de l’émergence des variants, les prix des carburants continuent de progresser.

Les marchés restent en effet confiants grâce à la vaccination qui se déploie. Du fait aussi de l’engouement suscité par le plan de relance économique des Etats-Unis doté de 1900 milliards de dollars et sous l’effet également des pays de l’Opep qui limitent le niveau de production du pétrole pour influencer les prix à la hausse.