publicité

Les réactions très vives des guyanais après le meurtre de Maurice Chen Ten You

Après le meurtre le 16 juillet, à son domicile, de Maurice Chen Ten You, commerçant à Cayenne, l'émotion est vive dans la communauté guyanaise. Les nombreuses réactions  après ce décès tragique révèlent l'inquiétude de la population qui n'en peut plus de cette violence et est au bord de l'implosion.

Maurice Chen Ten You à droite avec Jean-Yves Ho You Fat © J-Y Ho You Fat
© J-Y Ho You Fat Maurice Chen Ten You à droite avec Jean-Yves Ho You Fat
  • Par Catherine Lama
  • Publié le , mis à jour le
Sur les réseaux sociaux, les témoignages de désolation et d'indignation pleuvent depuis l'annonce de la mort violente de Maurice Chen Ten You, abattu à son domicile par des cambrioleurs le soir du 16 juillet. Les guyanais appellent à la solidarité, à la mobilisation. Ils demandent aux élus locaux, à l'Etat d'assurer leur protection.
Ce meurtre intervient alors que le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve aurait du être en Guyane le 19 juillet avec, peut-être des annonces.
L'attentat de Nice survenu le 14 juillet a bouleversé l'agenda du ministre. Son déplacement dans notre région a été différé à une date ultérieure.
En attendant, les interrogations sont grandes sur les capacités de l'Etat à garantir la sécurité des habitants. Les policiers espèrent depuis des décennies un commissariat moderne à Cayenne. La prison de Rémire-Montjoly, surpeuplée, est le théâtre régulier de disfonctionnements et les faits-divers sanglants, en constante augmentation, placent la Guyane comme une des régions les plus violentes de France. Autant de faits qui accentuent le désarroi de la population.

Les élus locaux en appelle à la responsabilité de l'Etat

Le député Gabriel Serville, Maire de Matoury, a fait part très vite de sa consternation et de sa colère après avoir interpellé de multiples fois le gouvernement sur la situation de la violence en Guyane

Réaction de Gabriel Serville après la mort de M Chen Ten You

Le sénateur Karam alerte sur le sentiment de colère qui habite la population excédée,face à l'insécurité permanente, en constante augmentation. Il faut trouver des solutions très rapides pour que les guyanais retrouvent des conditions de vie décentes.

Le maire de Cayenne de Cayenne, Marie-Laure Phinera-Horth, présidente du mouvement Nouvelle Force Guyane appelle la population à se mobiliser massivement lors d'une réunion de crise afin de pousser l'Etat, dans ses compétences régaliennes, à considérer tout de suite, l'ampleur de ce phénomène qui gangrène la vie au quotidien et qu'il mette de manière sérieuse et forte, les mesures d'urgence qui s'imposent

Les habitants hurlent leur colère

L'avocate Muriel Prévot, meurtrie après la mort d'un ami proche, a lancé un appel à la mobilisation à la population. Elle souhaite que ses compatriotes soient nombreux dans la rue à crier leur colère et à demander au gouvernement des moyens pour assurer la sécurité de tous en Guyane.

La réaction de Murielle Prévot après le meurtre de Maurice Chen Ten You


L'association Femn Dibout à l'initiative au début du mois de Juin d'une rencontre avec la population pour réclamer des moyens de lutter contre l'insécurité a fait circuler une pétition. Ce 17 juillet, la présidente Léodate Saïbou a une nouvelle fois interpellé l'Etat : 
Une nouvelle agression violente, mortelle, tragique, insoutenable.
Un commerçant qui disparaît, une nouvelle famille en deuil.Une communauté en souffrance, la Guyane inquiète qui doute de son avenir.
QUAND cela va t-il s'arrêter?  Nous appelons les autorités étatique à réagir, à prendre rapidement toutes leurs responsabilités et toutes dispositions adéquates.
C'est ce qu'attendent tous les habitants de Guyane et que FANM DIBOUT réclame à cor et à cri.
Notre but n'est pas de présenter à intervalles réguliers des condoléances sincères et attristées, mais de trouver ensemble des solutions afin de sortir de cette spirale de violence.

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play