Les stations-services de Guyane fermées de 17h à 19h pour soutenir la marche contre l'insécurité du 2 septembre

violence
Station service en Guyane
Station service de Guyane ©Guyane 1ere
Ce vendredi 2 septembre 2022, de 17h00 à 19h00, aucune station service de Guyane ne sera ouverte en Guyane. Les gérants de ces commerces l'ont décidé en signe de solidarité envers les participants de la marche contre l'insécurité et la criminalité qui se tiendra ce même jour aux mêmes heures.

Ce vendredi 2 septembre 2022, à 16h30, de nombreuses personnes sont attendues devant la caserne des pompiers de Cayenne pour une marche contre l’insécurité et la criminalité organisée par Trop Violans. Pour soutenir le mouvement, le Groupement des Gérants de station-service de la Guyane a annoncé la fermeture des stations-services du département de 17h à 19h.


Ces lieux et ses travailleurs font partie des nombreuses victimes d'actes de violence qui augmentent en Guyane. Les gérants de stations-services de la Guyane souhaitent, à travers cette action, marquer "leur engagement contre la violence et dénoncer une criminalité qui impacte l’ensemble du territoire guyanais", lit-on dans un communiqué de GGSSG.

Les commerçants mais aussi les citoyens de Guyane de plus en plus exposés à la délinquance quotidienne et à des faits d’extrêmes violences, doivent pouvoir se sentir protégés à tout instant et se savoir en sécurité dans l’exercice de leur activité.

Extrait du communiqué du Groupement des Gérants de Station-Service de Guyane

En fin de courrier, le Groupement adresse d'ailleurs ses condoléances aux familles touchées par les récents événements. En effet, durant le mois d'août, deux commerçants ont été tués : l'un à Matoury, gérant d'un salon de thé et l'autre à Rémire-Montjoly, gérant d'un Huit à Huit. Notez que, à Saint-Laurent du Maroni, les commerçants chinois ont également annoncé la fermeture de leurs enseignes dès 17h00, en signe de solidarité. Certains commerces de Cayenne et de Kourou prévoient de faire de même.