Les trésors architecturaux de la rue Madame Payé dans le viseur

patrimoine
architecture rue Mme Payé
Les joyaux architecturaux de Cayenne à découvrir ce week-end aux côtés d'une photographe professionnelle ©Isabel Lerouge
Pour cette 37ème édition des journées européennes du patrimoine, le musée des cultures guyanaises organise des déambulations aux côtés d’une photographe professionnelle.
Une manière originale de découvrir ou redécouvrir les trésors des maisons créoles de Cayenne.
 
«  Les maisons guyanaises, je les connaissais mais les voir en détails, prendre le temps de voir un peu comment elles ont évolué avec le temps et les besoins de restauration qui se cachent derrière, c’est une première. »
Armé de son boîtier numérique, François Xavier mitraille avec application ce samedi 19 septembre, le sous-bassement d’une kaz créole tout juste restaurée. L’objet de sa curiosité : les marches de briques et surtout les ouvertures du vide sanitaire. Une surélévation pour isoler la maison de l’humidité du sol et favoriser la circulation de l’air.
 
architecture rue Mme Payé visite patrimoine
François-Xavier fait partie de ceux qui ont pu se pencher sur les détails architecturaux des bâtisses traditionnelles. ©Isabel Lerouge

Suzanne a elle aussi pu se plonger dans l'histoire de Cayenne à travers l'objectif de son smartphone. Elève studieuse, elle tente des expériences de cadrage, d’exposition, de profondeur de champs: « C’est une manière, d’une part d’apprendre, et, d’autre part, de conserver puisque l’idée, c’est la tradition et d’être capable ensuite de transmettre cette tradition qu’on aperçoit, qu’on garde à travers une photo». 
 
architecture rue Mme Payé visite patrimoine
Suzanne n'a pas hésité à se contorsionner pour essayer de prendre le meilleur cliché avec son smartphone ©Isabel Lerouge

Photographe professionnelle, Kathryn Vulpillat sert de guide pour cette promenade au bout du zoom à travers les bâtisses de bois au colombage coloré: «  Rien que dans la rue  Madame Payé où il y a le musée, il y a des tas de maisons, que ce soit en délabrement, que ce soit rénovées, que ce soit des neuves. Des tas d’architectures différentes du coup pour le petit groupe de photographes amateurs. On s’est régalé. »

Nul besoin de maitriser la technique du grand angle ou celui de la contre-plongée. Kathryn initie les participants aux fondamentaux du 8ème art.

« Les bases de la photo c'est avec la lumière parce que sans lumière, il n’y a pas de photo, le cadrage, la mise au point, netteté et flou, la profondeur de champ. C’est très intéressant à photographier visuellement parlant puisqu’il y a des détails sur les fenêtres, sur les portes, sur les marches… les couleurs ».
 

Kathryn Vulpillat, photographe professionnelle

 
architecture rue Mme Payé visite patrimoine
Chaque détail est intéressant à photographier, que la bâtisse soit délabrée ou non ©Isabel Lerouge

Des clichés que chacun était fier ensuite de dévoiler au groupe. François-Xavier lui envisage même d’en faire des tirages pour décorer les murs de sa demeure moderne.


Les prochaines déambulations sur le thème des maisons créoles sont prévues ce dimanche 20 septembre, à 9h et 16h.
Rendez-vous devant le musée des cultures guyanaises au 54 rue Madame Payé.


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live