publicité

Le lycéen menacé d'expulsion pourrait être français

Depuis 48h, on assiste à un rebondissement dans l’affaire du lycéen Ernso Beljour le jeune haïtien de 21 ans placé sous le coup d’une Ordonnance à Quitter le Territoire Français (OQTF). Son avocat Maître Gay, aurait retrouvé, le document de naturalisation française du père du jeune homme.

Mobilisation des lycéens © JH
© JH Mobilisation des lycéens
  • Karl Constable/CL
  • Publié le , mis à jour le
C’est un véritable coup de théâtre, comme Maître Gay les affectionnent. Il semblerait qu’en 48h, l’avocat du jeune Ernso Beljour ait trouvé des documents de l’Etat Civil prouvant la nationalité française du jeune homme détenue encore aujourd’hui au Centre de Rétention Administratif  de Matoury.
Ernso Beljour serait français par son père, Junior Beljour, ce dernier ayant été naturalisé français 2 ans avant la naissance du jeune homme.
Contactée, la préfecture a répondu qu’elle étudierait ces nouveaux document mais pour l’heure le jeune homme reste sous le coup d’une OQTF (une injonction à quitter le territoire). Il ne pourra être libéré qu’après vérification et authentification des pièces.
Ce rebondissement dans un dossier qui a été étudié et jugé par pas moins de 7 instances a une explication selon Maître Gay :

"Cela s'explique parce que quelquefois certaines personnes ont des difficultés à accomplir des démarches administratives face au mauvais vouloir de certaines administrations et par le fait qu'elles sont démunies intellectuellement pour accomplir les bonnes démarches. C'est une leçon d'humilité pour nous tous."


Le reportage de Guyane la 1ère
1 538 418 562

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play