guyane
info locale

Mana : 11ème édition de "la Résidence Artistique des arts de la parole".

festivals
Mana : 11ème édition de "la Résidence Artistique des arts et de la parole"
©Eric Léon
La 11ème édition de "la Résidence Artistique des arts de la parole" a débuté. Plusieurs artistes internationaux sont invités et tenteront de faire cohabiter plusieurs influences musicales en restituant une musique le soir de la 16ème édition du Festival International du Conte Paul Henry Gérard.
Des artistes de différents univers musicaux ont accepté de s’unir depuis 4 jours, pour vivre une expérience unique. Chacun d’entre eux doit composer en groupe, une chanson qu’ils restitueront au Festival International du Conte Paul Henry Gérard.  La plupart d’entre eux ont évolué sur des scènes internationales pour faire connaître leur musique. Aujourd’hui, c’est une expérience nouvelle qu’ils ont plaisir à partager.
Valérie Lourie, artiste :

"Cette résidence, elle permet l'échange, le partage, l'ouverture d'esprit, parce qu'en fait, nous naviguons dans l'univers des uns et des autres. Cela nous demande d'être à l'écoute des uns et des autres, d'être disponibles et être ouverts d'esprit."

Little Guerrier, artiste :

"Je muris, et je vois où ma musique peut se mélanger avec d'autres styles de musique et c'est toujours un plus, une belle expérience de pouvoir évoluer dans la musique avec d'autres musiciens."

Orlane Jadfard, artiste :

"C'est très interessant dans la mesure où Little Guerrier a un univers bien à lui, Valérie Lourie n'en parlons pas, Antonny Drew, c'est pareil, et moi bien sûr, c'est le traditionnel. Mélanger ces 4 univers différents, ça donne une espèce de fusion." 

Une expérience renouvelée pour la 11ème édition de cette résidence artistique des arts de la parole, dont l’objectif est de croiser des mélodies collaboratives, qui doivent aboutir avec des consonances différentes. En quelques mots, un laboratoire de recherche musicale.
Patrick Alphonse, responsable de la résidence Artistique :

"Tout le monde peut faire quelque chose de bien, même si nous ne sommes pas de la même culture, du même horizon musical, mais le travail peut se faire, et justement, le but de la résidence c'est de montrer aux jeunes, que la résidence est toujours enrichie d'artistes."

Une résidence très productive, qui promet une belle soirée lors de sa restitution des travaux samedi 02 novembre, à 22 heures, sur la place Yves Patient, à Mana. 
©Eric Léon



 
Publicité